habillage
premium1
premium1
un scientifique travaillant de dos dans un laboratoire
© IKEA

IKEA s’est rendu sur Mars pour designer votre futur appart

Le 3 déc. 2019

Le géant suédois a remis le cap sur la Mars Desert Research Station aux États-Unis. Son objectif ? Apprendre à designer pour de petits espaces partagés en simulant une mission sur la planète rouge.

Cela fait quelques années qu’IKEA s’intéresse à la conquête spatiale et notamment à la planète Mars. Non pas pour la coloniser, mais pour apprendre à designer pour des espaces étroits et dans des conditions extrêmes. En matière d’habitat, « penser petit » est en effet un enjeu qui urge. D’ici 2050 plus de deux-tiers de l’humanité vivra en ville.

Alors pour étudier le sujet de l’urbanisation croissante et du co-living, quoi de mieux qu’une station spatiale confinée et ultra exigüe ?

Cap sur Mars

En 2017, la marque de mobilier suédoise avait déjà envoyé une équipe de designers sur la Mars Desert Research Station dans l’Utah, un laboratoire de recherche simulant ce que pourrait être une base habitée sur la planète Mars. L’objectif ? Prévenir nos besoins futurs en matière d’habitat et de mobilier restreints.

Un an plus tard, une collection d’objets inspirée de cette expérience et développée en collaboration avec la NASA était en préparation. On y trouvait notamment des purificateurs d’air et toute une série d'objets sommaires – modulables, démontables et ultra-légers – à trouver en magasin à partir de 2020.

La Mars Desert Research Station dans l’Utah

La Mars Desert Research Station dans l’Utah - IKEA

Se préparer aux mégapoles « partagées » de demain

Cette année, la marque a remis le cap sur la base spatiale afin de la réaménager de fond en comble.

« Nous avons essayé de travailler avec des produits peu encombrants adaptés aux situations de vie et pouvant être agencés de manière flexible et multifonctionnelle », explique Christina Levenborn sur le blog de la marque. Designer d’intérieur, elle a fait l’expérience de la vie partagée lors du premier voyage d’IKEA sur la base. « Pour l'habitat, nous avons apporté des produits mobiles sur roues, des tabourets, des surfaces de table et des chaises empilables pour économiser de l'espace. »

La Mars Desert Research Station dans l’Utah - IKEA

La Mars Desert Research Station dans l’Utah – IKEA

Cette fois, l’idée était de proposer plusieurs objets susceptibles de convenir à l’espace et à ses modes de vie, puis d’évaluer leur pertinence dans un environnement urbain très peuplé. « Dans un petit espace où de nombreuses personnes doivent partager des surfaces de travail, il est important de pouvoir s’adapter aux besoins de chacun, poursuit Christina. (…) Nous espérons en apprendre davantage sur la vie dans des espaces extrêmement réduits et sur la manière dont nos produits peuvent être utilisés à l'avenir. »

À terme, l’idée est aussi de se familiariser à l’enjeu d’habitats plus durables. « Il y a encore des connaissances à acquérir sur la frugalité de la vie matérielle. Se préparer à la pénurie sur Mars met en lumière toutes les bonnes choses que nous avons sur Terre et que nous prenons pour acquises », a conclu Christina Levenborn.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.