meme

2021 ne vous a pas toujours fait rire ? Heureusement, il reste les meilleurs mèmes de l'année

Pour vivre cette deuxième année de pandémie, il fallait parfois une bonne dose d’humour et d’autodérision. Heureusement, Internet était là.

Bernie à l’inauguration de Biden

Alors que Joe Biden était investi Président des États-Unis, le candidat démocrate Bernie Sanders est photographié par l’agence Getty le 20 janvier assis sur sa chaise, les bras croisés avec de magnifiques moufles tricotées à partir de vieux pulls de laine. L’autrice du New Yorker, Rachel Syme la reposte sur Twitter en indiquant que l’image symbolise parfaitement l’envie d’être ailleurs à ce moment-là. 20 000 likes et 4 000 retweets plus tard, Bernie et ses moufles sont officiellement devenus un même.

Oprah Winfrey choquée

Le 7 mars 2021, Prince Harry et Meghan Markle, confient à la présentatrice vedette Oprah Winfrey les raisons pour lesquels ils ont décidé de quitter la famille royale. Les révélations sur les réflexions de certains membres de la famille concernant la couleur de peau « un peu trop sombre » de leur bébé vont provoquer une réaction d’effroi chez la présentatrice qui rejoint immédiatement le rang des « reaction faces » de l’Internet.

« Bonjour nous sommes vendredi »

Le 18 décembre 2020, le Président Macron publie une vidéo annonçant son infection à la Covid. Il commence son message par la phrase « Bonjour, nous sommes vendredi » qui est détournée en mars 2021 par le pooptubeur (créateur de vidéos absurdes et ultra cutées) Valentin Fionstein et mixée avec un extrait de la musique de Scatman. Cette blague vient rejoindre la lignée de mèmes postés chaque jour de la semaine pour la rythmer. Pendant le reste de l’année, c’est donc un Emmanuel Macron au visage émacié et à la mine fatiguée qui annonce la fin de la semaine et le weekend à venir.

Le porte container Ever Given

Le 23 mars 2021, le monde entier va suivre le feuilleton le plus haletant de l’année : le déblocage du porte-container Ever Given coincé de travers dans le canal de Suez. Ce dernier bouche la moitié du trafic maritime international, provoquant entre autres une hausse des prix du carburant et coûtant 400 millions de dollars par heure d’embouteillage. Mais ce qui va vraiment rendre l’évènement drôle, ce sont les photos montrant les moyens dérisoires (une pauvre tractopelle) mis en œuvre pour sortir le navire de plusieurs centaines de milliers de tonnes de son banc de sable. L’analogie avec nos dépressions ou nos soucis de procrastination en fait un mème parfait pour 2021.

Anakin et Padmé

Tiré d’un extrait un peu kitch de Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones, cet échange entre les personnages d’Anakin Skywalker et Padmé Amidala montre à quel point le futur Dark Vador est prêt à instaurer une dictature sanglante pour « rendre le monde meilleur ». Pour les internautes, ce moment est parfaitement exploitable pour de nombreuses autres situations où un personnage public inquiétant annonce qu’il améliorer les choses...

Yassify

On vous en déjà parlé dans cet article, mais impossible de ne pas évoquer la yassification de nos idoles. Grâce au compte @YassifyBot, les portraits envoyés sont glamourisés à l’extrême au point d’aborder un look de drag queen.

Des chats qui font « Numnum »

Malgré les efforts désespérés de certains internautes pour imposer le chien comme le meilleur animal d’Internet, le chat reste encore une valeur sure. C’est sur TikTok que l’on retrouve la meilleure production 2021 avec le numnum cat, un petit chaton qui lèche une cuillère de lait en faisant « numnum » donc. Grâce à la fonction duet de la plateforme, des musiciens ont transformé cette mignonne petite scène en clip d’electrojazz.

Deux hommes dans un bus

On clôture 2021 avec même plutôt étrange intitulé « Deux hommes dans un bus ». Celui de gauche regarde la falaise avec un regard triste tandis que celui de droite admire le paysage avec un grand sourire. Cette image réalisée en 2014 par le dessinateur de presse brésilien Genildo va d’abord connaitre une viralité au début de l’année 2021 parmi les twittos d’Amérique du Sud avant d'être reprise par la partie anglophone du web. D’après le site Know Your meme, sa viralité vient surtout de l’opposition entre les deux personnages, une logique que l’on retrouve dans beaucoup d’autres mèmes populaires.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.