Quand BTS fait exploser les audiences de l'Assemblée générale de l’ONU

Quand BTS fait exploser les audiences de l'Assemblée générale de l’ONU

© Nations Unies via YouTUbe

Le groupe BTS, superstar de la K-pop, a réuni plus d’un million de personnes en live en se présentant comme les « envoyés présidentiels spéciaux » de la République de Corée. 

La 76e session de l’Assemblée générale de l’ONU débute ce 21 septembre à New York, mais les représentants des 193 États membres se sont déjà fait voler la vedette. La veille de l’événement, ce sont les sept jeunes stars du groupe de K-pop BTS qui ont ouvert le bal avec un discours de sept minutes et une vidéo préenregistrée de leur méga hit Permission to Dance. On avait rarement vu autant de monde assister à un sommet diplomatique des Nations Unies. 

1 million de téléspectateurs

« Nous sommes BTS, envoyés présidentiels spéciaux de la République de Corée, a entamé Kim Nam-joon, le leader du groupe, face à une assemblée plutôt clairsemée. Nous sommes ici aujourd’hui pour partager les histoires des générations futures. »  

Accompagnant le président sud-coréen Moon Jae-in, qui les a désignés comme « envoyés présidentiels spéciaux pour les générations futures et la culture » , le groupe avait comme fil rouge la résilience de la jeunesse face à la pandémie et au réchauffement climatique. Deux panneaux enfantins bardés de stickers, d’émojis et de photos de fans, trônaient sur scène pour illustrer leur exposé. 

Et autant dire que l’armée, surnom donné aux fans du groupe, était au rendez-vous. Diffusé en direct sur la chaîne YouTube de l'ONU, le discours s’est rapidement fait inonder de milliers de cœurs violets (la couleur fétiche du band), enregistrant plus d’un million de vues avant d’atteindre les six millions plus tard dans la journée, note le New York Times

À l’issue de leur prise de parole, une vidéo les montrant en train de danser dans les locaux déserts du siège de l’ONU a fait mouche et cumule aujourd’hui près de 10 millions de vues. 

Pop et soft power 

Instrument privilégié du soft power coréen, BTS était arrivé en tête des hits aux États-Unis avec le titre Dynamite avant de faire son entrée à la bourse de Séoul en octobre 2020.

Ce n’est d'ailleurs pas la première fois que le groupe fait une apparition aux Nations Unies. En 2018, il avait aidé l'UNICEF à promouvoir Generation Unlimited, une campagne dédiée à l'éducation des jeunes et à leur formation professionnelle. Les sept membres s'étaient aussi exprimés en 2020 à la tribune de l'ONU pour soutenir les jeunes durant la pandémie.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.