habillage
premium1
exposition immersive sur van gogh
© Culturespaces - E. Spiller

À l’Atelier des Lumières, Klimt passe le pinceau à Van Gogh

Le 21 févr. 2019

Après Gustav Klimt, la nouvelle exposition numérique de l’Atelier des Lumières propose une immersion dans les toiles chaudes et tourmentées de Vincent Van Gogh... Une expérience à découvrir dès le 22 février 2019 à Paris !

Après une inauguration en grande pompe avec les œuvres romantiques de Gustav Klimt, du 22 février jusqu’au 31 décembre 2019, c’est au tour de Vincent Van Gogh de tapisser les murs de l’Atelier des Lumières. Ancienne fonderie du XIXème siècle entièrement restaurée, le lieu propose des immersions numériques au cœur de chefs-d’œuvre de l’Histoire de l’art.

 

Voir Van Gogh en écoutant du Janis Joplin

Des Pays-Bas à Paris en passant par Arles et Saint-Rémy-de-Provence, l’exposition immersive « Van Gogh, La nuit étoilée » retrace la vie de l’artiste au travers de ses voyages. On passe, sans se soucier de la chronologie, du charme rayonnant de la Provence (« Le Semeur », « La Nuit étoilée », « Moissons »…) à la rudesse de scènes de vie et de paysages flamands (« Les Mangeurs de pommes de terre », « Portrait de paysan »…) qui ont bercé la jeunesse du peintre.

exposition immersive sur van gogh

© Culturespaces - E. Spiller

Sur les murs de l’atelier, près de 500 œuvres se succèdent – natures mortes, paysages, scènes nocturnes, portraits – au gré d’une ambiance sonore pour le moins éclectique. Lully, Janis Joplin, Puccini, Miles Davis, Nina Simone, Vivaldi… ça nous donnerait presque envie de « shazamer » l’instant.

Dans la citerne, au centre de l'atelier, les toiles du peintre sont représentées dans leur intégralité, avec commentaires et mention du musée où elles sont exposées. Une application devrait être bientôt disponible et proposera une cinquantaine de commentaires audio en complément de la visite. Deux initiatives à saluer dans la mesure où elles complètent bien le côté sensoriel de l'expérience. On ressort de l'expo avec des clés de compréhension qui manquaient à l'expo précédente.

exposition immersive sur van gogh

© Culturespaces - E. Spiller

Deux projections courtes en bonus

Dans la foulée, une projection courte rend aussi hommage au Japon, pays fantasmé par Van Gogh. De la célébration de la nature, notamment incarnée par la Vague d'Hokusai, aux estampes de femmes et de guerriers japonais, les promeneurs sont invités à rêver quelques minutes de plus.

Enfin, le « studio » de l'atelier, espace réservé aux créations numériques, propose une plongée hypnotique au cœur d'un cosmos factice, mais ultra-réaliste.

Réalisée par le Français Thomas Vanz, le court-métrage « Verse » raconte l'univers avec de l'encre colorée, un aquarium, une sacrée maîtrise du logiciel Photoshop et beaucoup de poésie... 


Découvrir les 3 expositions

LIRE AUSSI :

> « A Circular Journey », fantasme SF et numérique explorant l'infiniment grand et l'infiniment petit

> Mirage Festival, le festival des cultures numériques à Lyon

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.