habillage
premium1
premium1
Des casques audio suspendu dans le vide avec un drat jaune rouge et bleu en arrière plan.
© Nick Fewings via Unsplash

Pas le temps de lire la presse ? On peut désormais l'écouter

Le 1 oct. 2019

Les créateurs de Curio surfent à la fois sur l’engouement du podcast et sur notre déficit d’attention.

Les longs reportages dans la presse écrite, c’est un peu comme ARTE. Tout le monde trouve ça très bien, mais personne ne les regarde vraiment, par manque de temps ou de motivation. En réponse à ce constat, Govind Balakrishnan et Srikant Chakravarti, deux anciens employés de la BBC, ont imaginé Curio, une application qui transforme ces articles de plusieurs pages en un podcast plus alléchant.

Une révolution pour les longs formats ?

Créée à l'automne 2018, l’appli propose d’écouter ces longs reads ou slow content, lus par un acteur. Le ton se veut chaleureux sans aller vers le grandiloquent. Dans le style, ça ressemble à ce que l’on peut entendre dans les livres audio. Parmi les contenus proposés, on retrouve des articles de The Economist, The Guardian, The Washington Post ou bien encore Bloomberg. L’idée est de proposer une sélection d’articles de qualité en opposition avec « un monde connecté surchargé d'information et avec de nombreuses fake news », d’après l’entreprise. Alléchant, mais les non-anglophones devront passer leur chemin car l'application ne dispose que de contenus dans la langue de Shakespeare.

Le service est payant au-delà de 10 articles audio. Pour en consommer plus, un abonnement à 8 dollars par mois (ou 60 dollars l'année) permet de rémunérer les journaux partenaires de l’application et de faire vivre un format journalistique exigeant et coûteux.

Quand une application surfe sur nos déficits d'attention

Force est de constater que les créateurs de Curio ont flairé le bon filon, à savoir : monétiser notre déficit d'attention. La faute revient bien évidemment au numérique et au téléphone portable qui phagocytent notre temps de cerveau disponible.

En parallèle de ce phénomène, le marché du livre audio a atteint le milliard de dollars de chiffre d’affaires avec une croissance de 25% chaque année. Même chose pour le podcast qui a généré 479 millions de dollars en 2018 et qui devrait atteindre le milliard en 2021. Il faut dire qu'écouter un podcast exige certes de la concentration, mais permet de réaliser d'autres activités en même temps (comme cuisiner, ou marcher).

Alors qu’il devient de plus en plus compliqué de se plonger dans lecture d’un long reportage, l’écoute active et engagée pourrait bien être l’une des opportunités que la presse attendait depuis longtemps pour se réinventer.

POUR ALLER PLUS LOIN : 

Cinq podcasts d'investigation que vous allez binger

> Attention : comment votre smartphone est devenu un « parasite aux pouvoirs divins »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.