Catégories Radio et son

Clubhouse, Chalk, Spaces : le boom des réseaux sociaux vocaux

Avec les mesures de distanciation physique et le manque d'interactions, un nouveau type de plateformes sociales centrées sur les conversations vocales est en train d'émerger.

Facebook et Twitter sont arrivés au moment où le web était encore dominé par l'écrit. Instagram a rendu la photo tendance avant de se convertir peu à peu à la vidéo. À présent, c’est au tour de la voix de bénéficier de la hype et plusieurs réseaux sociaux ont bien décidé de surfer sur cette vague.

La première règle de Clubhouse

Parmi les prétendantes au titre de la nouvelle plateforme la plus tendance, Clubhouse semble bien partie. Lancée en avril 2020 juste au moment de l’explosion de la pandémie, cette application disponible uniquement sur iOS propose à ses utilisateurs des chambres virtuelles dans lesquelles ils peuvent discuter en direct, uniquement par la voix. Il est possible de visiter des chambres publiques (ou privées) portant sur de nombreux sujets comme la politique, l'entrepreneuriat, le fitness, la musique, les histoires d’amour, etc. Mais ce qui rend vraiment cette application attractive, c’est son exclusivité.

Une fois l'application installée sur iPhone, les nouveaux arrivants sont mis sur liste d’attente. Et celle-ci est très longue. Le seul moyen de couper la file est de recevoir une invitation de la part d’un contact déjà présents sur l’application. Viennent s’ajouter à cela des invités prestigieux comme Elon Musk qui passent une tête le temps d’une soirée et vous obtenez une start-up valorisée à plus d’un milliard de dollars malgré « seulement » deux millions d'utilisateurs et aucun revenu pour le moment.

Les autres prétendantes au titre

Derrière Clubhouse, d’autres entreprises tentent aussi de percer dans le domaine du réseau social vocal. En janvier dernier, Twitter a racheté l’application de podcast social, Breaker afin d’intégrer sa technologie et le savoir-faire de ses créateurs à son projet Spaces. En plus de pouvoir envoyer des tweets sonores, la plateforme veut mettre en place des chatrooms vocales qui devraient, selon elle, améliorer les conversations. « La voix humaine peut apporter une couche supplémentaire de connectivité à Twitter grâce à l’émotion, la nuance et l’empathie, des choses qui se perdent souvent avec le texte » , peut-on lire sur le compte Twitter de Spaces. « Nous avons remarqué cela avec les tweets et DMs vocaux. Parfois, 280 caractères ne suffisent pas, et la voix donne aux gens un autre moyen de participer à la conversation. »

Parmi les autres concurrents voulant aussi mettre la voix au centre des pratiques sociales, on retrouve Chalk, une application iOS proposant les mêmes fonctionnalités que Clubhouse, mais plutôt destinée à un public voulant organiser des chatrooms avec leurs proches ou encore Rodeo, Capucino, Spoon... Les start-up qui tentent leur chance sur ce marché en devenir dans un monde post-Covid sont nombreuses à se positionner sur le créneau.

Inventer de nouvelles interactions

Outre l’adoption massive des oreillettes du type AirPods, ce sont bien les nouvelles règles de distanciation physiques qui portent cette tendance des réseaux sociaux vocaux. Dans un article de TheStartup publié sur Medium, Eshita Nandini explique que les conversations vocales n’ont jamais été aussi fréquentes en ces temps de Covid. Verizon a d’ailleurs annoncé gérer près de 800 millions d’appels téléphoniques sans fil par jour, soit le double du nombre de communications réalisées habituellement le jour de la fête des Mères. De son côté, le trafic Internet n’a augmenté que de 25% par rapport à d’habitude. Ces chiffres laissent donc entrevoir de nouveaux usages permettant de compenser la perte de sociabilité récente. Les plateformes voulant profiter de ce contexte en sont au même niveau qu’un Facebook qui se déployait uniquement dans les universités. D’ici quelques mois, elles pourraient bien connaître un succès populaire fulgurant.

[related-post id="477418"]

[related-post id="482618"]

[related-post id="474606"]

Partager
Publié par :
influenceurspodcastréseau sociaux

Ce site utilise Google Analytics.