habillage
premium
premium
Une capture d'écran d'un compte instagram qui donne des conseils
© calories.zero via Instagram

Sur Instagram, les adolescentes sont bombardées de conseils santé douteux

Le 24 févr. 2020

Une journaliste du Guardian estime que les adolescentes sont toujours aussi mal conseillées sur leur santé et leur sexualité que dans les années 1990/2000.

Dans sa tribune publiée sur le Guardian la journaliste Rachael Krishna nous parle d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre : la période où les adolescentes apprenaient à apprivoiser leur corps et leur santé dans des magazines papier. A cette période, les kiosques anglo-saxons comme français foisonnaient de publications mélangeant actus people, interviews de stars de la musique et « conseils sexo » souvent très bancals.

Le vinaigre de cidre pour guérir les problèmes de peaux

Alors que la plupart de ces magazines ont disparu ou ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes, les conseils qu’ils prodiguaient sur les sujets de la santé, de la nourriture ou du sexe sont toujours d’actualité sur les réseaux. Les jeunes continuent de se noyer dans un océan de méconnaissance totale sur des sujets médicaux pourtant très partagés comme l’endométriose. Pire encore, les tendances nourriture et santé sont totalement à côté de la plaque comme le montrent par exemple le #cleaneating ou l’utilisation de vinaigre de cidre pour améliorer ses problèmes de peau...

Pour Rachael Krishna, cette prolifération d’infox n’a rien d’étonnant. Elles sont présentes parce que le sujet des soins concernant les jeunes est, Outre-Manche, laissé à l’abandon, au profit de comptes Instagram qui surfent sur la tendance du bien-être et des « trucs et astuces » bons pour la santé, remis au goût du jour avec un filtre « VSCO girl » plus actuel.

« Ce n'est pas sale »

La situation est-elle différente en France ? Il est bien évident que ces comptes Instagram consacrés à la nutrition ou au bien-être sont consultés ici aussi. Il existe cependant plusieurs médias qui ont pris ce genre de problématique à bras le corps afin d’offrir aux ados, des conseils portant sur la santé ou la sexualité bien mieux renseignée. On peut ainsi souligner le travail de France TV Slash et son émission Sexis Soucis qui adresse de très nombreuses thématiques liées à la sexualité ou au genre.

De son côté, le média spécialisé Madmoizelle a publié au fil des ans de nombreux articles sur des sujets santé et notamment l’endométriose ou la contraception. Les nombreuses journalistes passées par ce magazine continuent d’animer des chaînes YouTube adressant aussi des sujets pas toujours évidents à aborder.

David-Julien Rahmil - Le 24 févr. 2020
premium2
premium1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.