bannière 2
bannière 2
premium1
Homme qui parle au téléphone devant un minitel

Le RGPD pour les nuls en 5 minutes chrono

Le 24 mai 2018

Vous n’avez rien compris au nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous n’êtes pas le ou la seule. On fait le tour de la question en 3 points et 5 minutes chrono.

Vous l’avez probablement remarqué, depuis quelques jours, à chaque fois que vous ouvrez votre boîte mail ou que vous cliquez sur un lien, vous tombez sur une « mise à jour des conditions d’utilisation ». Vous sentez donc bien que quelque chose d’important se trame. Vous faites peut-être même partie des Français prêts à attaquer les marques qui ne les respectent pas. Le 25 mai 2018 entrera donc en vigueur le fameux RGPD et les entreprises qui ne respectent pas les nouvelles règles pourraient se voir pénalisées.

>> N’oubliez pas de faire le quiz qui prouve que vous ne connaissez rien du RGPD.

De quoi s’agit-il exactement ?
Pour éviter l’utilisation abusive des données personnelles des utilisateurs - et éviter un autre scandale Cambridge Analytica - l’Europe a décidé de légiférer. Le RGPD vise à protéger les utilisateurs en leur donnant un meilleur contrôle de l’utilisation de leurs données. Concrètement, à partir du 25 mai, tout citoyen européen sera protégé par ce nouveau règlement.

Qu’est-ce que ça change ?
Pour l’utilisateur, pas grand chose. Les services sont toujours accessibles, comme avant. Le RGPD renforce cependant les mesures de droit à l’oubli, surtout si vos données ont été piratées. C’est plutôt dans l’arrière-boutique qu’il faut jeter un coup d’oeil. Les entreprises qui utilisent de la data doivent aujourd’hui s’assurer de l’accord des utilisateurs avant de récolter leurs données, limiter la collecte au strict minimum et sécuriser ces données.

Qu’y a-t-il dans cette loi ?
Le RGPD définit les mesures que doivent prendre les entreprises pour la collecte et la protection des données personnelles. Le texte définit également les sanctions en cas de non-conformité : jusqu’à 4% du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise pour les tricheurs. De quoi dissuader, vraiment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour