Elon Musk et Twitter

Elon Musk achète 9,2 % du capital de Twitter, Wall Street s’affole

Grand habitué des prises de parole sur la plateforme, l’imprévisible patron de Tesla et Space X a acquis 9,2 % du capital de Twitter. De quoi affoler la Bourse dès 6 h 30 ce matin.

25 %. Grand décollage pour l’action de Twitter ce matin, à la surprise générale. La cause ? La prise de participation d’Elon Musk dans la plateforme. Selon la SEC (gendarme de Wall Street), le célèbre multimilliardaire aurait investi l’équivalent de 2,9 milliards de dollars dans des actions de l’entreprise, soit une participation de 9,2 % à son capital.

Une action préméditée, mais discrète

Si l’information est tombée lundi 4 avril, il semblerait qu’Elon Musk ait lancé l’achat de parts de Twitter au milieu du mois de mars. Mais pour le milliardaire, pas question d'en faire une affaire publique. Ni vu ni connu, Elon Musk avait seulement questionné ses abonnés sur la capacité de Twitter à respecter la liberté d’expression :

Comme vous pouvez le constater, près de 70 % des sondés estimaient que la plateforme n’assurait pas la possibilité de s’exprimer librement. Au fil d’échanges et de tweets divers, le milliardaire avait même émis l’idée de fonder son propre réseau social. Une chose est sûre, cet achat d’actions dessine les premiers traits d’une ambition sur le long terme, à commencer par une discussion avec la plateforme sur son fonctionnement. Le mardi 5 avril, le milliardaire a encore frappé avec un nouveau sondage : « souhaitez-vous l'installation d'un bouton "modifier" sur la plateforme ?  » . Une fonctionnalité que 74% des sondés estiment souhaitable, afin de corriger leurs fautes et modifier leurs propos. Avec ce type de sondage, Elon Musk donne non seulement de l'importance à l'expérience utilisateur, mais parvient à forcer le dialogue avec la plateforme en le rendant public. Sur cette question du bouton "modifier", la plateforme s'est souvent montrée assez frileuse, mais la mise en lumière du problème un (nouvel) actionnaire de cet acabit devrait peut-être accélérer les choses.

Une chose est sûre, cet achat d’actions dessine les premiers traits d’une ambition sur le long terme, à commencer par une discussion avec la plateforme sur son fonctionnement. Car lorsque l’on s’appelle Elon Musk et que l’on pèse 267,3 milliards de dollars, on peut s’attaquer à presque tous les terrains.

Ce papier a été mis à jour le mardi 5 avril à 11h.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.