habillage
premium1
premium1
Un petit garçon en train de crier dans un micro, en noir et blanc
© Jason Rosewell via Unsplash

4 clés pour lancer un podcast sans se vautrer

CosaVostra
Le 21 mai 2019

Ah, les podcasts... tout le monde en parle, tout le monde les écoute et tout le monde s'y met. Sauf que pour se lancer, il y a quelques règles à respecter si on ne veut pas se planter... Une tribune signée CosaVostra.

Vos oreilles sont convoitées : les marques se lancent, les médias français s’y mettent, et les diffuseurs sont en ordre de marche. Le marché du podcast bat son plein et si la profusion laisse croire qu’il est saturé (et inspire des sketchs à la Saturday Night Live), il n’en est rien. Il reste de la place, à condition de bien s’y prendre...

4 clés pour lancer son podcast dans les meilleures conditions, en tant que marque ou en tant que particulier :

Trouver un bon sujet

La base. Demandez-vous à qui vous souhaitez parler et quels sont vos objectifs. Aiguisez votre angle éditorial et soyez le plus précis possible sur ce qui fera la vraie valeur ajoutée de votre podcast. Ne pas avoir peur des sujets de niche : c’est mieux d’offrir un contenu utile à une communauté précise que de vouloir parler à la Terre entière, surtout dans un contexte B2B. Donc, à vos benchmarks pour éviter les remakes - ou alors les réinventer ! Projetez-vous le plus possible, une liste de 6 épisodes avec des titres rédigés et des interlocuteurs potentiels est indispensable avant de se lancer. Et enfin, soyez généreux dans votre approche du sujet : ne parlez pas de vous, mais faites parler les autres, partagez votre savoir. Un podcast rien que sur vous ou votre marque n’a a priori aucun intérêt.

Trouver sa personnalité

Et ça commence par le nom. Tiendra-t-il la route pendant plusieurs années ? Est-il compréhensible ? Avez-vous envie de le prononcer 100 fois par jour ? Et puis aussi, et c’est là que l’on peut s’arracher les cheveux, est-il disponible ? Le nom et la punchline qui suit assoient l’identité de votre programme. Une fois sortis victorieux de l’essorage du brainstorm, partez à la pêche au feedback et confrontez votre concept à différentes personnes. Les premières réactions sont souvent les plus parlantes et peuvent faire office de sondage pour anticiper les réactions des internautes en quête d’un podcast sur l’app store : votre nom, votre image doivent donner envie et sortir du lot.

Pla-ni-fier  

Derrière un podcast qui cartonne se cache une organisation rodée : des délais maîtrisés, une équipe dédiée, des tâches réparties entre production, communication, relation invités, etc. Du concept bien ficelé à la mise en ligne, il faut prévoir un minimum de deux semaines.

L’organisation est ce qui permet d’assurer le bon rythme de publication selon le sujet : pourquoi pas journalier pour les formats courts (attention à ne pas vous essouffler), hebdomadaire idéalement, bi-mensuel a minima. Il est essentiel de penser tous les temps du podcast : ce qui se passe avant (typiquement, penser à prendre votre potentiel invité en photo derrière le micro, ça peut servir), pendant (des messages de sponsors à faire passer ?) et après (notamment, capitaliser sur le réseau de vos éventuels invités).

Deux précisions techniques pour vous faire gagner du temps :

  • ne pas confondre plateforme d’hébergement et plateforme de partage. Deezer, iTunes ou Spotify n’hébergent pas !
  • prévoir les délais pour la mise en ligne sur les plateformes : en général, il s’agit de remplir un formulaire avec un lien RSS fourni par l’hébergeur, puis compter au moins 3 jours pour la mise en ligne sur Apple, Deezer ou Spotify. 

Pas si vite !

C’est tentant, on vient d’enregistrer son tout premier épisode, on s’est super bien débrouillé et on n'a qu’une seule envie, c’est de le faire connaître au monde entier. Il faut résister à la tentation ! Enregistrer trois ou quatre épisodes avant de se lancer permet de confirmer le format, d’ajuster si besoin et de prendre de l’avance en cas de petites baisses de tension par la suite.

Vous avez les bases.

Chez CosaVostra, on adore les podcasts ! On en a déjà lancé trois : Génération Do It Yourself par Matthieu Stefani, qui décortique le succès de ceux qui ont fait le grand saut, La Martingale sur les finances personnelles, et Le Panier dédié au e-commerce - et on a une nouvelle idée par semaine. On aime tellement ça qu’on a décidé de créer notre propre incubateur de podcasts, pour accompagner des personnes qui se lancent ou qui veulent simplement perfectionner et professionnaliser leur podcast :  Big Bang Media !


ALLER PLUS LOIN

> Les podcasts les plus écoutés sur Deezer

> Six podcasts féministes à écouter

> J'ai assisté au tournage d'une fiction sonore pour Sybel, le « Netflix du podcast » made in France

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.