appareil photo vintage
© Getty Images

Comment faire de bonnes stories sur Instagram quand on est une marque ?

Le 15 nov. 2018

Faire une bonne story sur Instagram représente une excellente opportunité de faire valoir son contenu ou ses produits. Une étude menée par Demlondo et Buffer en a analysé 15 000. Voici leur guide de bonnes pratiques. 

Comment faire une bonne story Instagram ? En un an, le temps passé à regarder des vidéos sur Instagram a augmenté de 80%. Une véritable explosion, une source d'opportunités pour les marques et les médias. À condition de ne pas faire n'importe quoi.   

Le site Buffer, que vous utilisez peut-être pour programmer vos posts, a travaillé en association avec Delmondo, une plateforme d'analyse d'audiences sur les réseaux sociaux. Ensemble, ils ont analysé 15 000 stories Instagram de 200 des marques les plus importantes sur le réseau au milliard d'utilisateurs. Le résultat ? Un guide des bonnes pratiques (repéré par le blog du modérateur) à respecter pour tirer profit au maximum de la fonction vidéo. 

Combien faut-il poster de stories par jour ? 

Selon les résultats de l'étude, le nombre optimal de slides dans une story se situe entre 1 et 7. Au-delà, l'attention de l'internaute chute en dessous de 70% : l'utilisateur passe à la story suivante. Cependant, l'étude précise qu'il ne faut pas hésiter à tester différentes longueurs. En fonction du ton et du positionnement de la marque, les résultats peuvent varier. Par ailleurs, pour ceux qui postent beaucoup, la différence entre une story de 12 ou 20 vidéos n'est pas énorme. Et, dans tous les cas, le taux de visionnage ne descend jamais en dessous de 55%. 

Tableau stories 

À quelle heure faut-il poster ? 

Compte tenu de la nature éphémère des stories, il est légitime de se demander quelle heure de la journée aura le plus d'impact. Buffer et Delmondo ont observé plusieurs pics d'activité dans la journée : les périodes 4h-6h, 8h-10h, 12h-14h et 20h-22h (en violet sur le graphique). Autrement dit, dès que les internautes ont un moment, en dehors des horaires de bureau. 

Schéma Buffer

Comment capter l'attention des utilisateurs ? 

Comme les stories disparaissent, il est capital de susciter l'intérêt dès la première slide. Une solution possible : la scénarisation de l'information avec l'incitation à l'action à chaque slide (continuer pour en savoir plus, sondage, call to action). Airbnb, par exemple suscite la curiosité en posant une question et en révélant la réponse à la dernière slide. 

L'étude conseille de poster son contenu le plus accrocheur en premier. Car, selon, le « Instagram Stories Benchmarks », les internautes ont tendance à zapper plus facilement après la première slide ou à la dernière. 

Graphique story Instagram

Comment avoir le meilleur reach ? 

L'étude remarque que plus les stories contiennent de slides, plus le reach (et donc la capacité à toucher sa cible) est grand. Cela peut paraître contradictoire avec le nombre de stories à poster, mais le reach et le taux de rétention sont deux choses différentes. 

Comment faire la story idéale ? 

C'est la seule question à laquelle l'étude n'a pas de réponse. Mais plusieurs points d'analyse sont à prendre en compte comme l'heure, la longueur de la story, les statistiques de sortie, le reach et le nombre d'impressions.  

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.