premium1
habillage
wireframes

Les fondamentaux de l’UX – Épisode 6

L'ADN
Le 27 avr. 2017

À travers une mini web-série, Novius vous présente les bases de l’expérience utilisateur (UX) et vous explique comment l’intégrer à votre site internet. Découvrez le 6ème épisode de la série.

Par Novius, agence créative spécialisée en expériences et technologies digitales.

Dans cette vidéo, la quatrième étape de l’intégration de l’UX, le squelette, est abordée. Pour faire le lien entre l’humain et la machine, il faut travailler l’interface utilisateur (UI) pour une vraie expérience utilisateur.

UX - UI

Vous savez maintenant quelle est la mission de votre site internet. Vous connaissez parfaitement les besoins de vos internautes. Le concept et les fonctionnalités de votre site Internet sont parfaitement définis. On va rentrer ici dans la partie “squelette”, on parle parfois de wireframes. C’est en tout cas un schéma simple permettant de voir quel sera le lien entre l’humain et la machine.

Il s’agit de traduire vos objectifs et ceux de vos utilisateurs en une interface sur laquelle vos internautes vont pouvoir naviguer.

Deux grandes étapes pour y arriver. D’abord la conception des prototypes :

Pour ce premier jet des prototypes, on peut faire ça avec un logiciel dédié mais nous avouons être assez partisans de la conception traditionnelle sur papier à dessin. Concevoir la navigation, concrétiser les interactions. L’idée est en effet de commencer à mettre en page les différents éléments, textuels, médias, call to action et autres fonctionnalités pour les rendre concrètes au sein d’un même espace. Il faut donc être détaché des contraintes imposées par les outils, et souvent le crayon est l’outil le plus agile.

On pourra ensuite, deuxième étape, passer à la réalisation de prototypes interactifs au format HTML. Avec eux on pourra avoir des prémisses du comportement futur de son site.

Dans ces deux étapes, on doit définir :

- Le design d’interface, c’est à dire organiser les éléments dans la page pour qu’ils soient perçus instantanément (on ne doit pas mettre deux heures pour trouver le bouton Passer la commande)
- Le design de navigation afin de permettre à l’internaute de savoir où il est et où il peut aller, à moins que vous fassiez un site labyrinthe
- Le design de l’information qui doit rendre les différents éléments textuels rapidement compréhensibles.

Ces différentes facettes du design vont vous permettre de concrétiser votre stratégie et de l’organiser graphiquement. Vous allez également déterminer la forme que prendra chacune des fonctionnalités prédéfinies.

Troisième étape : Tester ! Tester ! encore tester !

A cette étape, vous avez une idée et une vision claire et concrète de votre futur site internet, qui a maintenant de véritables interfaces interactives. Vous pouvez alors tester et faire tester par vos internautes et vos collaborateur le squelette de votre future plateforme avant d’attaquer le début des développements.

En tout cas, cette étape étant terminée, le plus gros du travail est déjà derrière vous. Vous savez exactement comment votre site prendra forme et fonctionnera.

La dernière phase, le plan de surface, qui se situe avant développement, n’est que du “plus”,  qui rendra l’UX d’autant plus efficace et mémorable.

L'ADN - Le 27 avr. 2017
À lire aussi
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.