Une jeune femme métisse en train de s'énerver devant un ordinateur

Tech : les marketeurs à côté de la plaque

Le 6 sept. 2018

C’est le constat d’une étude LinkedIn. La technologie – et les outils qui vont avec – ont complexifié les pratiques marketing ces dernières années.

La tech dans le marketing, on en parle ? Les nouveaux outils ont considérablement bouleversé les habitudes des marketeurs. Point positif : le budget alloué augmente. Point négatif : ça complexifie le métier et ça en fait flipper certains.

Plus de budget, plus de défis

Les marketeurs interrogés pour le sondage affirment à 61% que leur budget est à la hausse. Une progression qui est aussi le fait de nouvelles dépenses, liées à la technologie.

Cette transition n’est pas sans poser quelques questions : à nouveaux outils, nouvelles compétences. La majorité des marketeurs en a conscience.

89 %
89% des marketeurs pensent que les compétences pour exercer ce métier ont changé ces 5 dernières années.

 

Problème : cette prise de conscience ne se traduit pas par la maîtrise des nouveaux outils.

Le constat est particulièrement alarmant chez les professionnels qui évoluent sur des problématiques B2C. Ils sont 52% à estimer que la technologie complexifie leur quotidien. Un nombre qui alarme sur le besoin d’appropriation et d’apprentissage... Et qui montre bien à quel point les attentes face aux nouveaux outils ne sont pas remplies.

L’intelligence artificielle : entre fantasme et flou total

Chez les marketeurs, on est loin d’avoir peur des dérives de l’I.A. Au contraire, on espère vraiment qu’elle pourra faire gagner du temps et simplifier les process (32% - mais ce nombre grimpe à 41% dans l’univers B2B).

Seuls 7% des répondants se sentent inquiets face aux potentiels dangers de l’intelligence artificielle ! Preuve qu’on n’a pas forcément peur de l’inconnu... L’I.A., ils en parlent, mais ne la maîtrisent pas : chez ceux qui gèrent des problématiques B2B, c’est le néant total pour 23% d’entre eux ! Au global, les répondants maîtrisent moins de deux outils carburant à l’I.A. L’exemple le plus flagrant reste les chatbots. Ils ont alimenté le débat pendant des mois... Mais seuls 19% des personnes interrogées comprennent comment ils fonctionnent et à quoi ils servent !

Un manque d’éducation sur le sujet

Les résultats de l’étude montrent que, malgré une prise de conscience de la part des intéressés, la tech est assez peu maîtrisée par les professionnels du marketing. Ils sont pourtant 31% à estimer que l'intelligence artificielle incarne le deuxième défi le plus important à relever. En première place se trouve l’influence marketing (32%) – mais les outils pour mener à bien les missions concernées sont mieux maîtrisées.


METHODOLOGIE

Étude réalisée par Kantar TNS pour LinkedIn auprès d’un échantillon de 205 C.M.O., directeurs marketings et/ou membres de leurs équipes dans des entreprises en France de 50 salariés et plus. L’interrogation s’est déroulée sur panel online du 4 au 14 avril 2018.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.