habillage
Petits granulés de toutes les couleurs thermoplastiques hydrosolubles et biodégradables à base de protéine du lait
© Lactips

Ces innovations qui veulent booster l’éco-conception

Le 24 oct. 2019

Notre planète croule sous les déchets et leur gestion est devenue un enjeu majeur. Focus sur les enjeux de l’éco-conception et sur ces innovations qui nous promettent un avenir sans déchets.

Carlsberg et sa bouteille de bière en papier, Coca-Cola Company et son objectif de produire 100% de bouteilles en matériaux recyclés, Frichti et son packaging 100 % raisonné, Eram et sa marque de chaussures eco-conçues recyclables et réparables, Unilever qui souhaite réduire de moitié l’utilisation de plastique vierge d’ici 2025 pour ses 400 marques… les marques prennent le virage de l’éco-conception par l’innovation. Alors, poudre aux yeux ou réelle remise en question ?

Pas d’éco-conception… sans innovation !

Pour répondre aux nouvelles injonctions légales et comportementales, les industriels doivent changer de paradigme et analyser le cycle de vie de leurs produits dans leur intégralité. Mais gare à la précipitation, avertit Valentin Fournel, directeur Services Eco-conception chez Citeo : « Il y a une espèce d’urgence où tout le monde veut avancer très vite. Mais attention, en avançant aussi vite, à ne pas prendre de mauvaises directions ».

À vrai dire, les industriels travaillent depuis très longtemps sur l’éco-conception. L’apparition des premières réflexions type ACV (LCA en anglais : Life Cycle Assessment) remontent à la fin des années 60. Depuis, les entreprises tentent d’alléger et de supprimer certains emballages. Mais il faut aller plus loin et être plus ambitieux ! « Il faut encourager l’ensemble des entreprises pour avoir un plus gros impact sur le marché », préconise Valentin Fournel. Et pour y arriver, il faut faire émerger des solutions innovantes en s’appuyant sur une approche multi-disciplinaire qui mêle la recherche fondamentale et la recherche appliquée sur les nouveaux modèles économiques. L’objectif est de trouver 100% des solutions concrètes pour les emballages d’ici 5 ans. Des innovations, certes, mais ces solutions doivent avant tout être commercialisables. Bonne nouvelle : elles existent !

Lactips, Paptic… ces innovations 100% durables

Lactips, vous connaissez ? Cette startup revalorise les productions déclassées du lait pour les transformer en film plastique d’emballage. Soluble dans l’eau chaude et froide, ce matériau est aussi compostable. De quoi séduire les industriels du secteur de la plasturgie et de l’emballage. Peut-être, demain, trouverons-nous ce « nouveau plastique » sans plastique autour de nos lessives ou de nos aliments ? En tout cas Lactips est 100% bio-sourcé et 100% biodégradable.

Il y a aussi Paptic qui pourrait bien être une alternative intéressante aux sacs plastique à usage unique, un fléau pour la planète. Mais pas que. Le matériau Paptic, produit à partir de fibres cellulosiques (matières végétales), pourrait aussi attirer les géants du e-commerce et de la mode. La société finlandaise a pensé son matériau pour qu’il soit aussi facile d’utilisation que le plastique et aussi recyclable que le papier. Les Galeries Lafayette ont été parmi les premières à l’utiliser en France. Pourquoi l’innovation est capitale lorsque l’on souhaite booster l’économie circulaire ? « L’avenir sera multi-solution, il n’y aura pas un seul type d’emballage ou un seul type de fin de vie. Il faut identifier les différents types de solution », répond Valentin Fournel.

Circular Challenge : le programme d’open innovation de Citeo

C’est par la voie d’un programme international, avec à son actif 1 000 projets sourcés, que Citeo et Circular Challenge détectent les solutions les plus innovantes qui visent à réduire l’impact des emballages et améliorer leur fin de vie. Mais le programme va plus loin en expérimentant ces solutions dans le but de les accélérer et qu’elles soient adoptées par l’écosystème et en particulier les entreprises et les collectivités. Il s’agit d’une opportunité unique pour ces dernières de comprendre et de se saisir des innovations qui leur permettront, demain, de rester compétitives tout en respectant l’environnement. « L’innovation, ce n’est pas seulement proposer des idées nouvelles mais surtout des solutions. La vocation de Circular Challenge, le programme d’open innovation de Citeo, est de faire accélérer ces projets à fort potentiel », explique Cécile Sémériva, Directrice Innovation chez Citeo.

On parle aujourd’hui de l’éco-conception comme d’un nouvel infini dans un siècle aux ressources finies. Citeo propose un aperçu de ce nouvel infini dans le cadre de la 4ème édition de son Circular Challenge – en partenariat avec L’ADN – qui réunira le 12 décembre 2019 les solutions les plus prometteuses en matière d’économie circulaire.

Vous souhaitez en savoir plus et participer à la remise des prix ? Inscrivez-vous ici !

 


POUR ALLER PLUS LOIN :

>> Le groupe Ferrero annonce des emballages 100% recyclables

>> KIABI dévoile son plan pour devenir une enseigne responsable

>> Mode : l’éthique devient glamour, et ce n’est pas une bonne chose

Sarah Sabsibo - Le 24 oct. 2019
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Merci Sarah pour ces bonnes nouvelles. Il faut se réjouir de ces innovations pour réconcilier le progrès avec le respect de l'environnement.
    Il semble qu'il y ait aussi un gros déficit d'informations vis à vis des consommateurs sur ce qu'est un emballage recyclé ou recyclable. Le défit est global et sur toute la chaîne, notamment celle de l'information.
    A bientôt,
    Laurent