bannière 2
bannière 2
premium1
actu_31312_vignette

1718 Paris : Portrait de Maison de production

Le 19 avr. 2016

Rebecca Miquel, Head of film et Nicolas Huet Greub, Head of print, présentent la Maison de production 1718 Paris. Un duo qui place l’énergie et l’harmonie au centre de tous leurs projets. Portrait.

1718 est née il y a deux ans et demi et sa créatrice Rebecca Miquel, au charisme solaire, a toujours baigné dans la publicité : « J’étais comédienne de pub pendant 15 ans. C’est un univers qui a toujours fait partie de ma vie. J’ai tourné dans beaucoup de films, pour des annonceurs et des agences variés. En fait j’ai toujours été en observation ». A 32 ans, j’ai décidé de créer 1718 Films en proposant à des amis réalisateurs de me suivre ». Rebecca se tourne naturellement vers les domaines du luxe et de la beauté en produisant des premiers films pour Chopard ou Eric Bompard. Fin 2015, 1718 Films signe un film avec Publicis pour L’Oréal.

En 2015, elle est rejointe par Nicolas Huet Greub, agent de photographes : « J’ai découvert le métier d’agent avec Anne-Marie Gardinier, elle m’a formé, c’est quelqu’un qui m’a donné ma chance et à qui je dois beaucoup.  Par la suite j’ai travaillé au studio du photographe Peter Lippmann, puis j’ai découvert le métier d’acheteur d’art chez Publicis aux côtés de Nathalie Maudet. C’est d’ailleurs avec elle que tout a commencé. Je l’avais rencontré alors que j’étais encore à l’école, c’est la passion avec laquelle elle m’a parlé de son métier, ce jour-là, qui m’a donné envie de me lancer. Indéniablement, Ce sont ces rencontres et ces expériences qui m’ont donné goût à tout ça. Début 2015, alors en freelance,  j’ai rencontré Rebecca et ça a hyper bien accroché entre nous. Je l’ai rejoint en tant que producteur junior. Cette année fut riche professionnellement et humainement, ce fut une vraie belle rencontre ! Fin 2015, j’étais arrivé à un stade où j’avais envie de ma propre agence de photographes, et quand des photographes dont vous avez envie de défendre le travail sont prêts à vous suivre, vous foncez », explique-t-il.

Début 2016, les deux partenaires décident de regrouper les deux activités. 1718 Films devient 1718 Paris, afin d’y englober la production de films et l’agence de photographes. « Beaucoup de sociétés ont rallié la photo ou le film par défaut alors que dans notre cas les deux pôles sont réellement complémentaires, à l’image de nos parcours. Désormais on est force de proposition aussi bien pour du film que pour du print » ajoute NicolasTous les talents qu’ils représentent sont des coups de cœur. « On a la chance de travailler avec des artistes dont on adore le travail, pour qui on a envie de se démener, de les faire monter sur des projets passionnants, leur bâtir une carrière…».

L’envie et l’énergie font partie intégrante de leur quotidien et chaque rendez-vous dans une agence ou chez l’annonceur est un nouveau challenge. « Les rendez-vous physiques ont une réelle portée. On n’a jamais obtenu un projet sans rencontrer les gens. La plupart du temps, quand on propose un artiste, on essaie d’être stratégiques mais néanmoins audacieux, on suit le marché avec attention ». Dans cette logique d’être toujours précis pour chaque projet, 1718 Paris s’apprête également à recevoir une première team de directeurs artistiques.

La société compte aujourd’hui huit réalisateurs et cinq photographes. « C’est une entreprise à taille humaine. C’est important d’avoir un rapport privilégié avec chacun et nous sommes impliqués sur tout ». Artistiquement, les deux associés se complètent indéniablement. « (Re)Mettre en perspectives, fabriquer ensemble, garder un oeil grand ouvert et faire en sorte que nos réalisateurs et photographes puissent raconter les plus belles histoires possibles, j’aime me dire que c’est l’essence même de notre métier », ajoute Nicolas.

« On aime vraiment ce que l’on fait. On aborde les choses simplement. Notre bonne humeur, on la met au service de tout le monde », conclut Rebecca.

Retrouvez le site de 1718 Paris !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour