habillage
premium1
premium1
Sans titre

Information voyageur : vers la fin des situations de crise ?

Le 15 nov. 2017

La SNCF lançait en Septembre le Movetech Challenge pour réfléchir à des solutions d'information efficaces en cas de perturbations. Le 13 Novembre, 6 projets étaient primés à Station F. Une bonne nouvelle pour les 10 millions de voyageurs quotidiens ?

Au coeur de l’été, la gare Montparnasse se retrouvait paralysée : les voyageurs étaient laissés sans information et les agents de la SNCF, submergés, étaient incapable de renseigner les usagers. Cet « électrochoc » selon les mots de Patrick Ropert, Directeur général de SNCF Gare et Connexions, a conduit la filiale du groupe à s’interroger et à se remettre en question. C’est donc avec la ferme intention de s’attaquer au chantier de l’information aux voyageurs que la filiale a lancé le challenge Movetech, « pour trouver des solutions qui améliorent les déplacement du quotidien ».
Vaste programme puisque, comme le concède Guillaume Pepy «nous avons un grand retard sur les systèmes d’information voyageurs. Nous sommes aujourd’hui parmi les derniers de la classe. Il faut sortir de la médiocrité et s’affirmer comme les premiers de la classe.»

vignettetourisme_actu101064_photo

Pour cette première édition du challenge, 5 équipes formées en internes et 15 start-ups étaient mises en compétition. Parmi les projets primés, le projet Frankie issu de l’appel à projet interne. Conçu comme un « Waze des trains », cette app permet aux voyageurs de signaler eux-mêmes les perturbations. D’autres projets primés comme M-PAAS se concentraient plus particulièrement sur la prévention des aléas en mobilisant la technologie de l’information prédictive - qui se base sur une analyse des incidents passés.

Pour Patrick Ropert l’enjeu est de taille, et à long terme l’intention est d’acquérir une dimension servicielle toujours plus poussée, de manière à ce que les gares jouent le rôle de « city boosters ». « La gare idéale aujourd’hui c’est la gare qui rend service : ça veut dire être capable d’offrir de l'information, toutes les solutions de transport - le train bien sûr, mais également le métro, le tramway, le bus, le vélo…ou encore la trottinette de manière plus anecdotique ! La gare idéale doit aussi pouvoir proposer une gamme de services : un laboratoire d’analyse médicale, des espace de restaurations ou des centres commerciaux. »
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour