habillage
premium1
Un athlète chinois sur une piste de course
© Goh Rhy Yan via Unsplash

Des algorithmes pour détecter le dopage

KPMG
Le 17 janv. 2019

Quand on pense au dépistage des drogues - dopage ou autres - on imagine immédiatement des analyses sanguines ou urinaires. Désormais, les algorithmes peuvent identifier un athlète dopé !

Une équipe du CNRS et des médecins de l'Association Internationale des Fédérations d'Athlétisme (IAAF) ont mis au point un algorithme capable de traquer les performances des athlètes et d'y détecter les anomalies. 

Pas infaillible 

Le système repose sur la compilation des analyses des sportifs lors des prélèvements officiels qui ont lieu au cours de sa carrière au sein d'un « passeport biologique ». En place depuis 2009, il a déjà permis la suspension de plusieurs sportifs, notamment en cyclisme. 

Néanmoins, le dispositif n'est pas infaillible. Maria Joao Rendas, chargée de recherches au CNRS, explique que de nombreux facteurs peuvent impacter la performance des sportifs : la météo, la fatigue, le terrain... L'algorithme ne doit donc pas être utilisé comme une preuve irréfutable, mais comme une aide numérique à disposition des fédérations pour prévenir et lutter contre le dopage en compétition. 

En savoir plus


HOW, c’est le média qui donne la parole aux experts et expertes de l’innovation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.