Hologramme du Dr Josef Schmid de la NASA

La NASA a envoyé un médecin « holographique » dans l'ISS

© NASA

La NASA vient de révéler que le 8 octobre 2021 un médecin a été téléporté vers la Station Spatiale Internationale (ISS) sous forme d'hologramme.

Ainsi, le chirurgien de l'air de la NASA, le Dr Josef Schmid, ainsi que Fernando De La Pena Llaca d'AEXA Aerospace et leurs équipes, ont été « holoportés » en orbite pour discuter avec Thomas Pesquet, l'astronaute de l'Agence spatiale européenne.

Le don d'ubiquité

« L'holoportation » a été développée par Microsoft au cours des six dernières années, mais c'est la première fois qu'elle est utilisée dans l'espace, faisant du Dr Schmid et de sa société les premières personnes à être « holoportées » hors de la terre. « Cette capacité d'holoporter des personnes vers l'espace et des personnes de l'espace vers la Terre ouvre la voie à des interactions plus réalistes et interactives entre l'équipage à bord de l'ISS et l'équipe de contrôle au sol. » a indiqué la NASA.

Il s'agit d'un tout nouveau mode de communication humaine sur de grandes distances. De plus, c'est une toute nouvelle façon d'explorer l'homme, où notre entité humaine est capable de voyager hors de la planète. Notre corps physique n'est pas là, mais notre entité humaine est présente. Peu importe que la station spatiale se déplace à 17 500 mph et soit en mouvement constant en orbite à 250 miles au-dessus de la Terre, l'astronaute peut revenir trois minutes ou trois semaines plus tard et avec le système en marche, nous serons là à cet endroit, en direct sur la station spatiale.

Dr Schmid dans un communiqué

Les technologies immersives : une nouvelle manière de collaborer

La prochaine étape consistera à combiner l' « holoportation » a de la réalité augmentée afin que le « télémentorat » devienne une réalité.

Imaginez que vous puissiez amener le meilleur instructeur ou le véritable concepteur d'une technologie particulièrement complexe à vos côtés, quel que soit l'endroit où vous travaillez dessus. De plus, nous combinerons la réalité augmentée avec l'haptique. Vous pouvez travailler ensemble sur l'appareil, un peu comme deux des meilleurs chirurgiens travaillant pendant une opération. Cela rassurerait tout le monde en sachant que la meilleure équipe travaille ensemble sur un élément matériel critique.

Dr Schmid dans un communiqué

L' « holoportation » pourrait également s'avérer extrêmement utile avec l'avenir des voyages long-courriers pour des missions spatiales plus lointaines, comme Mars. Mais ce n'est pas le seul endroit qui pourrait bénéficier de cette technologie. De l'Antarctique aux îles et montagnes éloignées, cette technologie émergente pourrait avoir de nombreuses applications.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.