Fausse annonce airbnb

Guerre en Ukraine : un faux Airbnb pour informer les Russes soumis à la censure

© Bickerstaff.734

Alors qu'Airbnb et Booking ont quitté le marché russe, l'agence créative Bickerstaff.734 a pris l'initiative d'informer les citoyens russes sur l'ampleur réelle des destructions résultant de la guerre.

Chaque jour l'armée russe détruit un peu plus l'Ukraine. Pourtant, faute d'accès à une information indépendante, une majorité de la population russe n'a pas conscience des actions en cours. Afin de sensibiliser et informer sur l'ampleur des dégâts, l'agence créative Bickerstaff.734 basée à Kiev a choisi le thème du tourisme en s'inspirant de sites spécialisés dans la location de logements à l'étranger comme Airbnb et Booking.

Bickerstaff.734, avec le soutien de l'Agence d'État pour le développement du tourisme d'Ukraine (SATD), a ainsi créé un site web imitant le service Airbnb pour proposer des lieux touristiques « inhabituels ». La plateforme invite ainsi à se détendre dans des appartements en ruines ou de louer un logement calme où « les voisins ne sont plus bruyants ».

Un clic sur le bouton « Book » affiche un message informant sur la situation en cours : « Malheureusement, nous n'avons pas pu contacter le propriétaire de cet appartement, qui comme de nombreuses autres personnes a été contraint de quitter son logement détruit à la suite de la « libération » par les troupes russes. »

La fin du message propose d'en savoir plus sur le « monde russe » en renvoyant vers un bot Telegram informant sur les exactions en cours en Ukraine.

Parallèlement, Bickerstaff.734 a également créé des bannières avec des photos de villes ukrainiennes détruites et des vidéos promotionnelles.

Si les Russes ne veulent pas être isolés et enfermés dans leur destruction et leur agression, il est important de connaître la vérité sur cette guerre et de commencer à résister au régime.

Ilia Anufrienko, fondatrice et directrice créative de Bickerstaff.734.
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.