Bitcoin soirtant d'un dollar

Gucci accepte les paiements en cryptomonnaie dans ses magasins américains

© urfinguss - getty

Gucci a annoncé qu'il allait commencer à accepter les paiements cryptographiques dans une poignée de ses magasins américains.

Le pilote, qui débutera dans cinq magasins (New York, Los Angeles, Miami, Atlanta et Las Vegas) au plus tard ce mois-ci, devrait être étendu à tous ses magasins nord-américains d'ici l'été 2022. Ainsi, selon Vogue Business, les clients qui souhaitent effectuer des transactions en utilisant la cryptographie recevront un QR code par mail, leur permettant d'effectuer un transfert depuis leur portefeuille.

Dix cryptos seront acceptées, dont le Bitcoin, le Bitcoin Cash, l’Ethereum, le Wrapped Bitcoin, le Litecoin, le Shiba Inu, ainsi que cinq stablecoins adossés au dollar américain. Gucci compte également accepter les paiements en Dogecoin.

Cette décision n'a rien de surprenant pour ceux qui s'intéressent à la marque de luxe. En effet, Gucci a acheté et développé des biens immobiliers numériques sur The Sandbox, une plateforme immobilière basée sur la blockchain dans laquelle Adidas et Al Dente, entre autres, développent également des terrains. Gucci est aussi la première marque de luxe à avoir lancé un NFT, qui s'est vendu 25 000 dollars. Depuis la marque a publié deux autres projets NFT et ouvert un serveur Discord.

Gucci cherche toujours à adopter de nouvelles technologies lorsqu'elles peuvent offrir une expérience améliorée à nos clients. C'est une évolution naturelle pour les clients qui souhaitent que cette option soit disponible pour eux.

Marco Bizzarri, PDG de Gucci

Les produits de luxe se paient en crypto

D'autres acteurs du luxe ont déjà commencé à tester les paiements en cryptomonnaie. En mars 2022, Off-White a annoncé que ses magasins de Paris, Londres et Milan acceptaient des paiements en Bitcoin, Ethereum, Binance Coin, Ripple et les stablecoins Tether et USD Coin.

La marque Philipp Plein qui accepte les paiements en cryptos depuis 2021, a déclaré en février 2022 avoir déjà amassé 150 bitcoins, ce qui équivaut à près de 6 millions d’euros. « Tout d’abord, nous avons lancé la crypto parce que c’était cool, c’était avancé, ça faisait parler les gens. Mais j’ai été surpris par l’ampleur du nombre de personnes qui souhaitent payer avec la cryptographie. Nous avons une transaction crypto chaque jour » , avait indiqué Philipp Plein.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.