Enceinte Google Home

Fini le « Ok Google », place au « Look and Talk »

© Davide Boscolo

Lors de sa conférence Google I/O 2022, le géant du numérique a dévoilé la fonctionnalité « Look and Talk » qui permettra d’activer les assistants connectés en les regardant.

« Look and Talk » est capable de reconnaître une centaine de signaux (proximité, orientation de la tête et du regard, mouvements des lèvres) qui seront captés via le microphone ou l’appareil photo. Il suffira donc de parler en regardant son assistant vocal pour l’activer. Ces signaux ont été baptisés par Google « la conscience du contexte ».

Activer son assistant vocal en le regardant

À ce jour « Look and Talk » est uniquement disponible aux États-Unis, sur l’enceinte Google Nest Hub Max. Google a précisé que « Look and Talk » est une option, activable en fonction des besoins des utilisateurs. « La fonctionnalité a été pensée pour garantir la vie privée des utilisateurs », a déclaré Google.

Concernant la confidentialité des données, Sissie Hsiao, vice-présidente de la division Google Assistant, s'est voulu rassurante : « Au lieu d’envoyer les données sur un serveur externe, le traitement se fera sur le hub lui-même, de manière à préserver leur confidentialité. » Le déploiement pour les autres pays n’a pas encore été annoncé.

La reconnaissance des utilisateurs se fera via les fonctionnalités Face Match (reconnaissance faciale) et Voice Match (reconnaissance vocale) des Nest Hub Max. Concernant le Face Match, la firme de Mountain View a précisé que le « système fonctionne pour tout le monde, sans exception ». Comprenez par là que les utilisateurs n’auront pas de problème lié à la couleur de leur peau.

Seules contraintes : il faudra être proche de l’appareil (pas plus de 1.5 m) et regarder dans sa direction.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.