premium 1
premium 1 mobile
deux amies rient ensemble devant leur smartphone

Samsung lance son smartphone très (trop ?) social network

Le 26 févr. 2018

Réalité augmentée, super-ralenti vidéo, selfies-emojis automatiques... Samsung dévoile son nouveau smartphone, le Galaxy S9, résolument orienté vers les réseaux sociaux.

Pour attirer une clientèle définitivement tournée vers l’utilisation quotidienne des réseaux sociaux, Samsung ne fait pas dans la dentelle. Au lieu de communiquer sur les traditionnelles prouesses technologiques de ses smartphones, le groupe met l’accent lors du salon Mobile World Congress 2018 sur les fonctionnalités sociales de sa nouvelle tête de gondole.

L’ambition est double. Soutenir les usages sociaux et mobiles, désormais majeurs dans l’utilisation des services en ligne (Instagram, Facebook Messenger, WhatsApp…). Mais également faire sauter le verrou des portefeuilles des utilisateurs âgés entre 20 et 30 ans… La tâche est complexe dans la mesure où ce flagship demeure cher : 859 euros (959 euros pour le modèle S9+).

Les constructeurs misent donc sur le « social fun ». Car il faut le reconnaître, le marché des smartphones ne connait plus d’envolées lyriques. Largement mature en Europe et aux États-Unis, la tendance pousse les constructeurs à communiquer autrement. Plutôt vers les usages, moins vers les prouesses technologiques. Pour preuve, selon le cabinet Strategy Analytics, les ventes mondiales de smartphones toussent (-9% au quatrième trimestre 2017). La croissance du secteur n’est donc que de 1% l’an dernier (contre près de 40% entre 2011 et 2015).
Pour remettre de l’huile dans la machine, Samsung mise donc sur la photographie. Le Galaxy S9 embarque un système permettant de modifier l’ouverture du capteur pour obtenir soit des photos parfaites pour la nuit/en intérieur (ouverture à f/1.5) soit pour le plein jour (f/2.4). L’idée est de faire du smartphone un compagnon parfait pour publier des photographies de bonne qualité, dans n’importe quelle situation.

Côté vidéo, Samsung propose un « super slow motion ». Le S9 est à même de capturer des ralentis à près de 1 000 images seconde. Là encore, l’idée est de conférer à l’utilisateur la capacité de réaliser des films originaux pour les publier sur les sites de partages en ligne.

L'emoji roi se met à la 3D

Après les Animojis d’Apple, Samsung propose également un système permettant de transformer automatiquement n’importe quel selfie en animation rigolote. En se filmant, l’utilisateur pourra prendre l’apparence en temps réel d’un chat/chien/personnage de Disney. L’emoji sera animé et répondra aux variations des traits du visage.

Le S9 permet aussi de se créer son propre avatar. La caméra va reproduire le visage de l’utilisateur en 3D sur lequel il est envisageable d’ajouter à peu près tout de possible et imaginable (lunettes, vêtements, coiffures…) et ainsi se créer un véritable double virtuel. Il est également possible de lui attribuer des émotions en enregistrant au préalable une photo de soi en grimaçant. Cet emoji 3D peut ensuite être partagé sur WhatsApp, Facebook Messenger et consorts.

lemoji 3d de samsung

Enfin, en matière de traduction en direct, le dernier né des Samsung embarque l’assistant vocal Bixby. Ce dernier est en mesure de traduire automatiquement un panneau en langue étrangère uniquement en pointant la caméra dessus. Les traductions s’affichent en réalité augmentée, au-dessus du texte original. Actuellement, 54 langues sont prises en charge.

Le Galaxy S9 (disponible le 16 mars) représente donc un (petit) pas en avant pour Samsung sur le marché des smartphones haut de gamme. Une avancée timide - à l’heure ou le secteur se contracte, tout comme les portefeuilles - qui pousse le groupe sud-coréen à davantage jouer sur la corde de l’utilisation, et non plus sur celle de la prouesse technologique. Et pour cause, les consommateurs demandent des smartphones puissants, mais moins chers. Face à cette volonté, Samsung tient la barre des 859 euros avec un produit certes de qualité, mais loin d’être novateur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.