actu_27230_vignette_alaune

Une puce pour vérifier votre alcoolémie

Le 8 juill. 2015

Pour encourager les fêtards à tester leur taux d’alcool avant qu’il ne soit trop tard, deux étudiantes de San Francisco proposent de leur coller une puce sur la main... sans demander leur avis.

Un team d’apprentis directeurs artistiques de la Miami Ad School de San Francisco, constituée de Divya Seshadri et Meghan D. O’Neill, a créé une nouvelle façon de vérifer le taux d’alcool dans le sang. Appelé « safe stamp » (tampon de sûreté), ce tampon viendrait remplacer celui que les videurs vous impriment sur la main à l’entrée des boîtes de nuit.

Le « safe stamp » est en fait une micro puce qui se colle grâce au même système qu’un tatouage temporaire. Le système est basé sur la même technologie que certains tests pour les diabétiques. Il permet par un simple contact avec la peau de déterminer si le porteur a dépassé le taux d’alcool autorisé au volant, dans ce cas il devient bleu phosphorescent, ce qui permet d’alerter les personnes autour de lui de son incapacité à conduire. De plus impossible d’enlever le tatouage puisque c’est lui qui permet d’entrer et de sortir librement du club...

La vidéo est un juste un travail étudiant : la puce n’existe pas, et le partenariat avec Heineken est factice. Mais on peut toujours espérer que cela finira par inspirer quelqu’un.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.