premium 1
premium 1 mobile
hololens ford automobile

Les 5 actus tech qu'il ne fallait pas manquer

Le 26 sept. 2017

Un IA veut entrer à l’université, Ford s’équipe en Hololens, la France championne des levées de fonds… retrouvez les 5 actus tech qu’il ne fallait pas manquer.

1. Une intelligence artificielle obtient de meilleurs résultats que 80% des candidats à un examen d'entrée à l'université

Échecs, jeu de Go, jury de concours de publicité... les intelligences artificielles ont su se montrer plus efficace que les êtres humains dans de nombreuses disciplines. Todai, l'une d'entre elles, entraînée par la spécialiste japonaise de l'IA Noriko Arai, a surpassé 80 % des étudiants à un examen d’entrée à l’université de Tokyo. Dans une conférence TED d'avril 2017, diffusée en août dernier, la chercheuse précise avoir voulu tester l'intelligence artificielle sur des compétences que l'on estime purement humaines, comme la dissertation. Elle explique avoir formé pendant plusieurs années son IA à rédiger des courtes dissertations de 600 mots, en l'abreuvant de manuels scolaires et de Wikipédia.

Résultat : Todai a réussi à rédiger une dissertation sur le sujet « l’ascension et la chute du commerce maritime en Asie du Sud-Est au XVIIe siècle »... une thématique qui n'est vraiment pas à la portée de tous. Mais l'intelligence du programme reste limitée : la machine ne peut ni lire, ni comprendre le sens des phrases, y compris les siennes, et n'est pas en mesure d'expliquer son raisonnement une fois le travail terminé. Noriko Arai ne se dit pas réellement satisfaite des résultats obtenus mais au contraire inquiète : elle estime que les étudiants doivent se distinguer de l'IA par la compréhension, par la recherche de sens, plutôt que d'apprendre par cœur de nombreuses thématiques. Elle appelle à repenser l'éducation afin que l'Homme puisse vivre avec l'intelligence artificielle sans être remplacé par celle-ci.

2. Pour accélérer la conception de nouveaux véhicules, Ford s'équipe du casque HoloLens de Microsoft

Ford annonçait le 20 septembre dernier approfondir son usage du casque HoloLens de Microsoft pour la conception automobile. La réalité mixte permet à la marque de remplacer partiellement ses coûteuses maquettes d'argile utilisées pour la conception automobile. La technologie offre en effet davantage de créativité et de liberté dans la création de véhicules : les modèles 3D peuvent être modifiés à la volée afin d'ajuster un design. Les équipes de Ford n'utilisent maintenant qu'une seule maquette physique accompagnée de multiples maquettes virtuelles via l'Hololens.

ford hololens

3. 2018 marquera la multiplication des puces dédiées à l'intelligence artificielle dans nos smartphones

Selon Yoo Hoi-jun, professeur à l'Institut supérieur coréen des sciences et technologies - interrogé par The Korea Herald - la compétition entre les constructeurs de téléphones pour obtenir des puces dédiées à l'intelligence artificielle est si forte que nous devrions voir arriver des smartphones dopés à l'IA dès la seconde moitié de l'année prochaine. D'après Yoo Hoi-jun, Samsung va commencer à intégrer ce genre de puces dès l'année prochaine dans ses produits. La marque rejoindra ainsi les rangs du premier à avoir implanté une telle technologie dans un smartphone, Huawei et son Kirin 970, mais aussi Apple et son A11 Bionic, présent dans l'iPhone X et Microsoft.
Huawei Kirin 970

4. La France en tête des levées de fonds en Europe

Les levées de fonds finançant les entreprises françaises ont été plus élevées que celles de nos voisins européens en 2017. Les sociétés de capital-risque françaises ont ainsi levé davantage de capitaux - 2,7 milliards d'euros entre janvier et fin août - que leurs homologues britanniques - avec 2,3 milliards -, précédemment à la tête du palmarès européen selon Dealroom.

« Traditionnellement, le Royaume-Uni était le pôle numéro un du capital-risque en Europe. En 2016, les levées des fonds VC d'Europe continentale ont bondi, en particulier en France, en Suède et aux Pays-Bas. Et en 2017, pour la première fois, la France prend la tête. », rélève l'étude. Le montant record des levées de fonds reflète le développement de plusieurs acteurs comme Partech Ventures, qui vient de boucler un nouveau fonds de 400 millions d'euros, Cathay Innovation qui a levé 287 millions d'euros ou encore Alven Capital, qui a bouclé début janvier son cinquième fonds de 250 millions d'euros. Les effets du Brexit ?

graphique sur les levées de fonds en Europe

 

5. L'Europe prête à produire son premier « Tech Titan » d'une valeur de 50 milliards de dollars

La croissance et la solidité des leaders technologiques en Europe démontrent que l'écosystème a désormais le potentiel pour créer sa première entreprise d'une valeur de 50 milliards de dollars, selon une étude publiée par GP Bullhound, la banque de conseil européenne spécialisée dans les technologies. D'après le rapport Titans of Tech : European Flagship Companies, l'Europe accueille actuellement 57 entreprises technologiques d'une valeur d'1 milliard de dollars ou plus, dont trois entreprises d'une valeur de plus de 10 milliards de dollars : les Finlandais de Supercell, les Allemands de Zalando et les Suédois de Spotify. La banque de conseil a identifié 6 titans fondés depuis 2000 - Facebook, Uber et Tesla aux États-Unis et Baidu, Ant Financial et Didi Chuxing en Chine. Le rapport note la progression de l'écosystème technologique européen : les entreprises technologiques phares en Europe ont attiré un financement plus important, multiplié leur chiffre d'affaires et atteint la rentabilité. Au premier semestre de 2017, 5 entreprises ont levé plus de 350 millions de dollars. Avec 12 nouvelles entreprises d'une valeur supérieure ou égale au milliard de dollars en 2017, la puissance des levées de fonds européennes montre qu'il existe encore un large vivier d'entreprises capables de croître.

mr robot

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.