premium 1
premium 1 mobile
actu_27634_vignette_alaune

Un algorithme pour caster les futurs mannequins

Le 10 sept. 2015

Des chercheurs américains ont déterminé un algorithme permettant de détecter sur Instagram les futurs top models. Une nouvelle forme de casting ?

Dans les coulisses des défilés, tout l’écosystème de la mode se demande qui sera le grand mannequin de demain. Qui succédera à Cara Delevingne, Stella Maxwell, Kendall Jenner ou encore Gigi Hadid ? Des chercheurs de l'Université de l'Indiana se sont très sérieusement posé la question et, sans avoir besoin de consulter les magazines mode et people, ont commencé à travailler à partir des datas fournies par les réseaux sociaux et plus précisément Instagram. Aujourd’hui, ils estiment être en mesure de prédire avec une précision de 80% quels seront les nouveaux visages des futurs mannequins.

Pour arriver à ce résultat, ils ont collecté les informations de 400 jeunes filles enregistrées à la Fashion Model Directory, agence de mannequins en ligne : mensurations, couleurs de cheveux, couleurs des yeux, pointure, indice de popularité (déterminé en fonction du nombre de défilés auxquels le mannequin a participé pour les collections automme/hiver 2015)… tout y est répertorié. L’équipe de recherche a ensuite analysé les comptes Instagram de ces modèles, plus précisément le nombre de likes, de messages, de commentaires négatifs ou positifs. Grâce aux récurrences détectées, ils sont parvenus à déterminer un algorithme. Ils l'ont ensuite testé sur 15 mannequins de la base de données, enregistrés comme « nouveaux visages ».

Sur les huit femmes qui, selon leur indice de popularité, devaient être au sommet du classement, six avaient été déterminées par l’algorithme comme tel. Et sur les sept qui avaient la popularité la plus basse, l’algorithme en a trouvé six. Ces travaux ont donc révélé l’importance des réseaux sociaux dans la carrière d’un mannequin : « Nos analyses suggèrent que pour prédire le succès sur les podiums, Instagram joue un rôle aussi important que le fait d’être choisi par les grandes agences de mannequins », a déclaré Emilio Ferrara, un chercheur en informatique à l'Université de Californie du Sud. Ainsi, l’équipe de recherche a révélé que le nombre de likes et de commentaires avait une corrélation avec les chances de défiler. Les jeunes modèles qui fédèrent le plus de commentaires sur Instagram voient en effet leurs chances de défiler augmenter de 15% ; a contrario, celles qui comptabilisent le plus de ‘likes’ voient leurs chance de défiler se réduire de 10%. Etonnant.

Ce processus de machine learning a donc révélé que les six tops models en devenir sont :  Sofia Tesmenitskaya, Arina Levchenko, Renata Scheffer, Sasha Antonowskaia, Melanie Culley and Phillipa Hemphrey. A suivre...

Via http://www.technologyreview.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.