premium 1
premium 1 mobile
avion aeroport

Fuite des cerveaux ? Pourquoi ils reviennent en France...

L'ADN
Le 14 févr. 2018

La Silicon Valley attire nos plus gros cerveaux ? Ok. Mais nombreux sont ceux qui reviennent en France.

Selon des chiffres établis par le ministère des Affaires étrangères, 1,82 million Français travaillent hors de France au dernier pointage du 31 décembre 2017. Un chiffre en progression de 2.2 % par rapport à 2016. Cette « fuite » des talents peut s’expliquer par l’attrait de certaines destinations, proposant, à l’instar de la Silicon Valley des postes et des rémunérations attrayantes.

Mais le constat est à pondérer. Si le nombre de partants demeure conséquent, beaucoup reviennent au pays. Parmi les raisons principalement évoquées par les créateurs de start-up technologiques, les éléments familiaux, de qualité de vie ou bien encore l’écosystème qui pousse à « l’impatriation ».

L'écosystème attractif

Revenir en France signifie avoir la possibilité de valoriser ses compétences et son expérience. Il est donc possible de créer ou de rejoindre une structure existante et mettre à profit ses qualités professionnelles. Les aides à la création de sociétés ou les structures de soutien aux organismes naissants (incubateurs, pôles de compétitivité, open innovation…) propose un terreau fertile, et ceci est vrai dans n’importe quelle région.

Interrogé par parcoursfrance, Michael Amar témoignait ainsi de son retour comme d’une chance. Après 9 années dans la Silicon valley, il précisait « le manque de ressources et de talents en local va favoriser un épanouissement des régions. En province, les salaires sont, certes, inférieurs, mais le cadre et le coût de la vie est adapté. Les autres régions possèdent les ressources humaines, académiques et économiques qui contribueront à leur épanouissement ».

La qualité de vie : l'argument choc

L’art de vivre à la française n’est pas une utopie. Maintes fois reproduite, jamais égalée, elle attire les étrangers mais également manque à nos compatriotes. Après avoir vécu une expérience signifiante hors du territoire, leur volonté est de pouvoir reprendre un rythme de vie contrôlé et maîtrisé.
La responsable, désormais membre du cabinet de conseil Roland Berger précisait que « La France à beaucoup à offrir. Le pays est parmi les meilleurs en termes de création d'entreprises. Ce qu'il faut également comprendre, c'est le fait que la qualité de vie, la culture et même la gastronomie représentent des atouts. Le socle familial peut beaucoup aider et lorsqu'une personne veut fonder une famille, elle va peut-être à nouveau se tourner vers la France ».

Cet art de vivre séduit également les investisseurs étrangers. Après avoir revendu sa société, l’entrepreneur américain Rob Spiro s’est installé à Nantes afin de créer son incubateur de start-ups baptisé Imagination Machine.

La famille. Tout simplement

C’est l’argument qui est le plus souvent mis en avant par les français qui ont quitté le pays. Le désir est souvent important de se rapprocher de sa famille, d’être géographiquement proche de ses ainés, ou tout simplement de profiter d’un système social qui préserve la vie de famille. Si cet argument peut sonner creux pour des personnes de 20 à 25 ans, il demeure prégnant lorsqu’une personne souhaite fonder une famille.

La carte de France

Revenir en France, une galère ?

Si le départ peut se faire dans la joie et l’allégresse, le retour au bercail peut ne pas être une partie de plaisir. Nombre d’anciens expatriés ont communiqué leurs problèmes d’intégration une fois les pieds sur le sol national.

Les raisons sont multiples : difficulté de trouver une fonction à hauteur de ses ambitions, intégration complexe, entreprises peu ouvertes… Dans une note publiée par le Conseil d'Analyse Economique (CAE), l’organisme précisait que « le système de formation en France est extrêmement bien calibré, donc on ne recrute que des gens qui ont des parcours typiques, et les parcours atypiques, que restent encore les parcours à l’étranger, sont moins valorisés. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.