habillage
premium1
premium1
le meme

Limiter le temps d'écran : la guerre parents-enfants est déclarée (et c'est pas gagné !)

Le 26 sept. 2018

Apple permet désormais aux parents de limiter le temps d’écran de leurs enfants. Problème : ces derniers savent très bien contourner la fonctionnalité… Apple : 0, chérubins : 1.

Les écrans sont-ils un fléau pour les enfants ? Pour certains, c’est indéniable. Perte d’attention, troubles du comportement… De quoi désespérer les parents ! En réaction, des solutions d’accompagnement émergent – l’idée n’étant pas de stopper, mais d’encadrer.

 

Temps d’écran limité

Parmi les solutions qui existent, Apple, avec sa mise à jour iOS 12, permet notamment aux parents de contrôler – et de limiter – l’utilisation de certaines applications. « Les apps nous permettent de faire tant de choses extraordinaires qu’il est parfois difficile de suivre l’utilisation que nous en faisons », explique la marque à la pomme sur son site. On ne vous le fait pas dire... Histoire de mieux s’en rendre compte, Temps d’écran permet de décortiquer sa consommation mais aussi de la limiter par application ou catégorie d’applications.

Une fonctionnalité qui séduit notamment les parents, puisqu’elle permet de « restreindre » l’utilisation de certains jeux ou réseaux sociaux.

« Mon fils de 7 ans m’a révélé le truc : il réinstallait les applications désinstallées »

Preuve que même la tech made in Silicon Valley ne résiste pas à la bonne volonté des enfants, une discussion lancée sur Reddit recense les meilleures techniques employées par les bambins pour détourner les limites imposées par leurs parents.

« Quand iOS 12 est sorti, j’ai limité le temps d’écran de mon fils via le partage familial. Au début, j’avais l’impression qu’il jouait plus qu’il n’aurait dû, mais je ne comprenais pas pourquoi, explique un père de famille. Aujourd’hui, il m’a révélé son truc : quand il atteint la limite, il réinstalle une application supprimée… et ça fonctionne de manière illimitée ! » Fâché, le papounet ? « Même pas. Je suis impressionné. »

Des enfants plus débrouillards que leurs parents

D’autres témoignages appuient la tendance : peut-être qu’internet nous rend cons, mais le numérique semble rendre les gamins débrouillards. Certains parents s’en amusent (« Ton fils est une légende ! »). D’autres sont impressionnés (« Mince alors, les enfants deviennent de plus en plus intelligents »). Une autre catégorie, enfin, est plus énervée. « Les enfants sont plus intelligents que nous. Il y a un an, mon fils avait de mauvaises notes (…) et j’ai fini par supprimer tous les jeux et applications de son téléphone, à part les médias sociaux. J’ai ensuite restreint l’accès à plusieurs sites web (…). Ce petit c*n a branché son smartphone à son ordinateur et a trouvé le moyen de restaurer toutes les utilisations. »

On imagine aisément que les enfants puissent se refiler les bons tuyaux pour détourner les sanctions de leurs parents. Il s’avère que l’inverse est vrai aussi. Une utilisatrice avertit ainsi les adultes qui seraient dépassés. « Il y a une astuce à laquelle vous devez faire attention… Si vous restreignez l’utilisation du smartphone de vos enfants, NE LES LAISSEZ PAS LE BRANCHER A UN ORDINATEUR ! Sous aucun prétexte. » L’alerte est lancée. Elle décrit, étape par étape, l’astuce qui permet de débloquer le contrôle parental.

Plus flippant : un utilisateur explique que son enfant a réussi à contourner le bloquage de YouTube à seulement… 2 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.