Les nouveaux business liés à Clubhouse

Ambiances sonores, branding de room et newsletter récap'... les business parallèles de Clubhouse

© RODNAE Productions via Pexels

En quelques semaines, Clubhouse a déjà engendré un véritable écosystème de nouveaux services.

Accessible uniquement sur invitation (et pour les utilisateurs d’iPhone), Clubhouse, le nouveau réseau social à la mode explose. Certains sont déjà complètement accros et passent des nuits – et des journées  entières dessus. En à peine quelques semaines, Clubhouse a déjà entraîné dans son sillon la création de tout un écosystème de business parallèles et d’applications pour optimiser l’utilisation du réseau social vocal. Petit tour d’horizon.

Décorer son avatar Clubhouse

Comme pour rentrer dans n’importe quel club select’, on soigne sa tenue. Sur Clubhouse, la photo de profil est la seule et unique occasion de montrer son minois. Des services permettent de customiser sa photo avec un cercle de couleur.

C’est sommaire mais les sites se multiplient : ChpicClub glow, Clubhouse avatar maker ou Clubhouse glow, vous avez l’embarras du choix.

Petit guide de branding Clubhouse

Comment percer sur Clubhouse ? C’est la question que beaucoup se posent. Audio Collective pense avoir la recette et compte bien faire du business avec. Sur son site, le studio de production/communauté de créateurs explique aider les entreprises et individus à maximiser leur impact sur le réseau social avec des services de planification d’événements et de branding.

Le EventBrite de Clubhouse

Créer sa room, c’est bien. Mais si personne n’est au courant, vous risquez de vous retrouver avec trois invités qui se trouvent probablement déjà dans votre carnet d’adresses. Pour éviter ça, Yoyo.Club se place en « EventBrite de Clubhouse » et permet d’avoir un calendrier de tout ce qui se passe sur la plateforme.

Ambiancer sa room clubhouse

Une fois que votre room est lancée, ClubPad vous propose de l’animer. Au programme, des petites pastilles sonores – type roulement de tambours, corne de brume, applaudissements ou cigales qui chantent… – pour rythmer la discussion.

Clubpad

Un endroit pour discuter…. par écrit

Clubhouse est fait pour discuter à l’oral. Mais selon la taille de la room, difficile de papoter avec tout le monde. Les créateurs de AskClubhouse ont donc eu l’idée d’utiliser… des messages écrits ! AskClubhouse permet de créer un espace dans lequel les invités silencieux de votre room peuvent poser leurs questions par écrit. Un bon vieux chat, donc.

La newsletter pour ne rien manquer

Enfin, sur Clubhouse, impossible d’avoir une oreille dans toutes les rooms. La plateforme mise sur notre FOMO (Fear Of Missing Out) pour nous faire rester. Heureusement, le réseau social a déjà sa newsletter récap’ pour ne rien manquer. Via Substack, les créateurs de Week in Clubhouse proposent des retranscriptions des meilleures rooms sur les cryptomonnaies, l’éducation et les technologies de longévité.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.