Rihanna Makeup by Pat McGraph

Spotify se met à la vente de maquillage

L'ADN
Le 15 nov. 2017

L'entreprise de streaming musical a décidé de se diversifier. Dernière nouveauté : entre Despacito et Yellow Submarine, vous pourrez désormais acheter des produits de beauté.

Spotify n'est plus la petite entreprise de ses débuts. La plateforme compte aujourd’hui 60 millions d’abonnés payants et 140 millions d’utilisateurs au total. Avec des chiffres pareils, les annonceurs sont à l’affût et, évidemment, Spotify en profite... Dernier business juteux en date : un partenariat avec la make-up artist Pat McGrath, le label 300 Entertainment, Merchbar et la chanteuse Maggie Lindermann.

Avec ce partenariat, les fans de la marque de produits de beauté peuvent faire leurs emplettes directement depuis la page Spotify de l’artiste. À l’heure actuelle, rien n’a été communiqué sur une possible généralisation de ce procédé.

Souvent critiqué pour le traitement inégal entre superstars et artistes moins connus, Spotify a précisé ne toucher aucune commission sur les ventes. Tous les revenus reviendront donc aux musiciens-ennes et partenaires. Une façon pour la plateforme de profiter de sa gigantesque base d’utilisateurs-trices pour améliorer les rémunérations des interprètes et, peut-être, en attirer un plus grand nombre depuis les autres services de streaming musical.

Pat MacGrath pourra quant à elle toucher plus de monde et profiter d’un nouveau moyen de distribution. Si ce partenariat semble profitable pour les trois parties impliquées dans la vente des produits, l’avantage est moins criant du côté des fans de musique : pouvoir trouver rapidement des t-shirts de groupes que l’on écoute, pourquoi pas… De là à aller sur Spotify pour se maquiller comme KISS, David Bowie ou Katy Perry… La cible intéressée est tout de suite plus restreinte.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.