premium 1
premium 1 mobile
actu_27094_vignette_alaune

Shopping : à quoi rêvent les Français ?

Le 26 juin 2015

L’Observatoire du Shopping 2015 dresse le portrait de ce que souhaitent les Français en termes de services, d’offre mais aussi de lieux.

Pour cela, Ipsos a établi une liste d’innovations possibles pour le shopping de demain et a interrogé plus de 2000 personnes, afin de mesurer l’intérêt suscité par chacune d’entre elles. Cette étude signée Ipsos, réalisée pour Unibail-rodamco. Voici les résultats:

Rapidité et personnalisation de l’information
Les Français s’attendent à ce que la recherche d’informations soit facilitée, en étant plus immédiate et plus précise.

Le concept qu’ils jugent le plus attractif est le fait de recevoir les caractéristiques d’un produit, automatiquement, dès qu’on le manipule :

65 % aimeraient voir les informations sur un vêtement s’afficher automatiquement en décrochant simplement son cintre en magasin (cintre intelligent).

53 % sont prêts à recevoir des conseils personnalisés de la part d’un vendeur.

49 % sont intéressés pour recevoir chez eux des produits suggérés par un service qui analyse leurs données personnelles, avec la possibilité d’accepter ou de refuser ces recommandations.

 

Gain de temps à l’essayage et au paiement

La majorité des Français souhaitent pouvoir essayer les produits sans effort et où ils le souhaitent, en magasin comme chez eux :

63% sont ainsi intéressés par la possibilité d’essayer tranquillement chez eux, pendant plusieurs jours, une sélection de produits (vêtements, lunettes…), avant de faire leur choix.

62% sont également favorable à l’essayage virtuel en boutique grâce à un miroir intelligent.

Dans cette même logique de rapidité et de facilité, plus de la moitié des Français parie sur le développement du porte-monnaie virtuel pour payer leurs achats en magasin :

52 % pensent que, d’ici 10 ans, il sera possible d’acheter des produits en vitrine en les flashant grâce son smartphone.

56 % des Français pensent que les portemonnaies virtuels seront mis en place dans 10 ans pour le shopping.

 

Un mode de livraison simplifié

Le « click and collect » (récupérer en magasin des achats effectués sur internet) est déjà pratiqué par 40 % des Français en 2015 (versus 35 % en 2014) et ne cesse de se développer.

67 % trouvent que c’est une bonne idée de pourvoir retirer ses commandes internet dans des casiers de livraison présents sur son parcours habituel.

Le shopping, une sortie collective

Pour une grande majorité, le shopping s’effectue à plusieurs et est un moment de rassemblement et de partage.

Le centre commercial reste le lieu de shopping privilégié des Français (30 %). Viennent ensuite les Grands Magasins pour 24 % d’entre eux, les commerces de centre-ville pour 17 % et internet pour 13 %.

73 % des hommes pratiquent leur shopping accompagnés.

65 % des femmes pratiquent leur shopping accompagnées.

 

Une expérience de partage

Les nouvelles technologies permettent au shopper d’échanger plus facilement avec ses proches (amis, famille, collègues…), qui ne seraient pas présents lors de la session shopping, pour leur demander leur avis ou un conseil :

Près d’1 Français sur 5 (19 %) a déjà utilisé son smartphone en magasin pour demander l'avis de ses proches avant d'effectuer un achat.

30 % des Français ont déjà utilisé leur smartphone en magasin pour prendre et envoyer la photo d’un produit qui leur plaisait (vs 26 % 2014).

Lors d’un déplacement en groupe, les technologies permettent également de laisser la liberté à chacun de découvrir les enseignes de son choix et de se retrouver facilement grâce à un service de

géolocalisation :
25% ont déjà utilisé ou sont intéressés par la possibilité de géo-localiser précisément leurs amis au sein d’un centre de shopping pour les retrouver. Intérêt particulièrement marqué chez les 16 - 24 ans: 39 %.

 

L’attente d’un shopping sans cesse renouvelé

Dans un futur proche, les Français attendent des centres de shopping qu’ils créent la surprise en permanence, au rythme des saisons, à l’instar des collections de mode. Cette demande de diversité incarnée par la culture « pop-shop » se traduit pas une attente d’offres éphémères. 

62 % plébiscitent des lieux qui les surprennent régulièrement et 72 % trouvent intéressant le concept de boutique dont l’offre et la décoration changent plusieurs fois par an.

50 % des Français approuvent le concept de location d’accessoires et sont attirés par les offres de box mensuelles surprises.

Une mutation des centres de shopping en lieux multifonctionnels

Au-delà du shopping, les Français attendent des centres qu’ils développent de nouvelles fonctionnalités dans un espace qui leur correspond davantage. Cela dépasse le centre de shopping lui-même, qui doit paradoxalement être un lieu dynamique et un lieu proposant des espaces de repos :

70 % des Français attendent du lieu de shopping qu’il soit aussi un lieu vivant et animé ;

2/3 en même temps, 2 sur 3 rêvent d’espaces de shopping plus aérés, intégrant des espaces verts et des bulles de silence ;

73 % seraient aussi intéressés par faire du shopping dans un espace aménagé au bord de l’eau (mer, lac, canal).


Mais surtout, les Français attendent des lieux de shopping qu’ils proposent de nouvelles fonctions, autres que le shopping :

73 % sont attirés par des espaces en boutiques dédiés à la détente, pour boire un café ou prendre un verre par exemple.

1/2. 1 Français sur 2 souhaiterait avoir une offre de divertissements actifs plus développée sur son lieu de shopping (ateliers de cuisine, activités ludiques, sport, co-working…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.