actu_31393_vignette_alaune

Sauvons les fraises

Le 21 avr. 2016

Une campagne qui ouvre les yeux sur le gaspillage, signée Ad Council.

Pour sa nouvelle campagne « Save the Food », l’agence AdCouncil s’est concentré sur un constat alarmant : chaque année aux Etats-Unis, 40% des achats alimentaires ne sont pas consommés. Ce gaspillage provoque une perte d’argent, d’eau et d’énergie équivalente à 162 milliards de dollars.

 

Pour illustrer le problème, Martin Stirling a imagé le parcours d’une fraise, de sa naissance à la fin de sa vie. Et pas de happy ending puisque celle-ci, achetée par une famille américaine moyenne, n’est pas dégustée mais jetée à la poubelle.

 

Ici, deux cibles sont visées. Les mères de famille parce que selon Gary Koepke directeur de création à SapientNitro en Amérique du Nord, « personne ne prend plus de décisions concernant la nourriture, les achats ou encore la cuisine. » Mais également les millenials car, toujours selon Gary Koepke, ils sont « plus engagés et idéalistes quant à la protection de l’environnement » et montrent un certain intérêt pour « les astuces qui leur permettent d’expérimenter plus et de gâcher moins. »

 

Le Web-documentaire Save The Food apporte également aux internautes de nombreuses informations et astuces pour arrêter de gaspiller.

 

La campagne de sensibilisation est relayée sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest et soutenue par Getty Images, Buzzfeed, Social Native, Upworthy et des influenceurs tels que le chef Tom Colicchio.

 

En France, un mouvement avait été initié par Albal pour inciter les consommateurs à adopter un comportement plus responsable vis à vis de la nouritture.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.