don draper

Qui sont les publicitaires les plus riches ?

Un seul Français, et zéro femme… Le classement établi par Business Insider répertorie les 16 personnes qui gagnent le plus dans la pub.

Business Insider présente son classement annuel des publicitaires les plus riches. Il prend en compte les revenus de l’année précédente (bonus et stock-options inclus). Si ce classement ne se veut pas exhaustif, il donne un bon aperçu de la fortune des patrons d’agences de publicité.

1. Sir Martin Sorrell, CEO de WPP

Rémunération : 87,5 millions de dollars.

Le salaire de Martin Sorrell est basé à hauteur de 90% sur sa performance. Il fait face, depuis 2012, à des vagues de protestation de la part des actionnaires, ayant progressé d’un euro par seconde entre 2009 et 2014, selon Forbes… Au mois de juin, les actionnaires se sont, lors de l’assemblée générale annuelle de WPP, opposés à la rémunération de Martin Sorrell. Le suffrage étant purement consultatif, le patron de WPP a donc touché le montant qui était fixé en amont…

2. John Wren, CEO d’Omnicom Group

Rémunération : 23 576 047 $

Le salaire de John Wren a été légèrement revu à la baisse (1,8%) par rapport à l’année dernière, bien que le Groupe ait annoncé un bénéfice en hausse en 2015.

3. Michael Roth, CEO d’IPG

Rémunération : 14 458 102 $

Le salaire de Michael Roth a augmenté de 12% par rapport à 2014.

4. Paul Richardson, Directeur financier de WPP Group

Rémunération : 14,3 millions de dollars

Celui qui est devenu directeur financier de WPP en 1996 a vu son salaire augmenter de 2,7% par rapport à l’année précédente.

5. Philip Angelastro, Directeur financier chez Omnicom

Rémunération : 5 255 150 $

De son côté, Philip Angelastro a été augmenté de 24% par rapport à l’année précédente. C’est aussi en 2014 qu’il est devenu CFO.

6. Frank Megenthaler, Directeur financier chez IPG

Rémunération : 5 603 572 $

Son salaire a augmenté de 4,6 par rapport à l’année précédente.

7. Philippe Krakowsky, Chief Strategy & talent office chez IPG

Rémunération : 4 769 162 $

Il s’occupe chez IPG de la gestion des talents, des formations, du développement, et travaille conjointement avec Michael Roth à élaborer la stratégie du groupe.

8. Timothy Andree, Président et CEO de Denstu Holding USA et Executive Chairman du réseau Dentsu Aegis

Rémunération : 4,4 millions de dollars

Timothy Andree est le premier directeur du conseil de Dentsu à ne pas être Japonais.

9. Kevin Rorberts, ancien directeur coaching chez Publicis Group et Executive Chairman de Saatchi & Saatchi monde

Rémunération : 4,4 millions de dollars

Kevin Roberts a quitté ses fonctions au sein du Groupe Publicis en Août, notamment suite à une interview dans laquelle il tenait des propos controversés à propos de la diversité en agence.

10. Jonathan Nelson, CEO chez Omnicom Digital

Rémunération : 3 937 950 $

Il a été désigné cette année par MediaPost comme l’une des stars des media.

11. Scott Kauffman, Directeur Exécutif de MDC Partners

Rémunération : 3 260 776 $

 Il est devenu CEO en Juillet 205. L’ancien CEO, Miles nadal, avait reçu 14,7 millions en 2014.

12. Michael O’Brien, Conseiller général et secrétaire chez Omnicom Group

Rémunération : 3 161 007 $

Les gains de Michael O’Brien ont augmenté de 12,5% entre 2014 et 2015.

13. Maurice Lévy, CEO du Groupe Publicis

Rémunération : 2,99 millions de dollars (soit 2 833 333€)

Sans surprise, le seul Frenchie du classement est Maurice Lévy. Il arrive en 13ème place du classement. Depuis 2012, Maurice Lévy ne se fixe aucune rémunération annuelle : elle est basée sur les objectifs financiers établis l’année précédente.

14. Mark Read, Directeur Mondial chez Wunderman et CEO de WPP Digital

Rémunération : 2,8 millions $

Le salaire de Mark Read a baissé de 35% par rapport à l’année précédente. En février 2015, il avait choisi de s’éloigner du conseil de WPP pour se consacrer à ses responsabilités chez Wunderman.

15. Andrew Bonzani, Conseiller général et secrétaire chez IPG

Rémunération : 2 411 663 $

En 2014, la rémunération d’Andrew Bonzani avait augmenté de 51%. Cette année, « seulement » de 5% par rapport à l’année précédente.

16. Alfonso Rodés Vilà, Deputy CEO de Havas et CEO de Havas Media Group

Rémunération : 2 277 474 $

Sa rémunération a baissé de 19% par rapport à l’an passé… Mais elle est toujours presque deux fois plus importante que celle de Yanick Bolloré, qui s’élève à 1,2 million de $.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.