premium 1
premium 1 mobile
actu_28128_vignette_alaune

Quand les marques jouent la carte LGBT

Le 9 oct. 2015

Campbell crée la polémique en détournant le célèbre « Je suis ton père » de Star Wars pour valoriser un couple gay. Les commentaires sont particulièrement acerbes.

Imaginez que Luke Skywalker ait eu deux papas dans Star Wars : la célèbre scène du « Je suis ton père » énoncé par Dark Vador, et par conséquent par deux fois, n’en aurait eu que plus de poids. Retranscite dans la réalité, le succès est moins sûr. La marque de soupe Campbell en a fait les frais : en transposant la scène avec un couple gay et leur enfant pour une publicité, elle a échauffé les esprits : la publicité signée BBDO New York, avec pour slogan Made for real, real life, a créé une scission violente entre les consommateurs. Si certains ont salué le message de la marque en faveur de la liberté et de la diversité, d’autres se sont montrés beaucoup moins enthousiastes, estimant le slogan mensonger : Made for real, real life ne conviendrait pas pour illustrer une situation qui ne concerne qu’1% de la société.

 

Il y a peu Doritos avaient créé les mêmes réactions avec les chips aux couleurs de l’arc-en-ciel : la marque souhaitait sensibiliser l’opinion au taux élevé de suicide chez les jeunes LGBT en raison du rejet et de la discrimination qu’ils subissent.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.