linkedin tinder

Photos de profil : Tinder vs LinkedIn

Le 12 nov. 2015

Les photos que l’on affiche sur les réseaux sociaux sont-elles vraiment le reflet de nos personnalités ? Pour Dries Depoorter, artiste belge, tout est une question de contexte : il s’est amusé à comparer les photos LinkedIn et Tinder d’inconnus.

« Nous nous présentons toujours différemment selon le contexte, au travail ou avec des amis », confie Dries Depoorter à Rue89. « Nous agissons de la même façon sur les réseaux sociaux, nous créons des personnages ».

C’est avec cette idée en tête qu’il réalise sa série de photos Tinder In. L’artiste a choisi d’apposer côte à côte les photos de profil LinkedIn et Tinder d’inconnus… sans leur demander la permission. Pour ce faire, il a utilisé la fonction qui relie Tinder à Instagram pour « filer » les gens qu’il croisait sur l’application, retrouver leur nom complet, et les retrouver ainsi sur LinkedIn.

Les problématiques numériques intéressent particulièrement le jeune homme de 24 ans. Pour citer quelques-unes de ses créations, il a notamment acheté 50 000 faux followers Instagram et Twitter qu’il a ensuite revendus via des tickets de loterie, créé un site internet qui indiquait sa position en temps réel sur Google Streetview, et mis au point un générateur de sous-titres à partir de tweets. Il s’intéresse également aussi aux failles de la cyber sécurité, comme en témoigne son installation baptisée Trojan Offices, qui permettait aux visiteurs d’accéder à des webcams hackées dans le monde entier.

 

Edit : à cause de l'engouement autour du projet et des plaintes de certaines personnes dont les photos ont été utilisées, Dries Depoorter les a floutées sur son site web et en a retiré quelques-unes. 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.