actu_30224_vignette_alaune

Periscope coince des voleurs

Le 29 févr. 2016

L’instantanéité n’est plus éphémère : Serge Aurier, joueur du PSG en a récemment fait les frais après ses frasques sur Periscope la semaine passée. Dernières « victimes » en date de l'application : de jeunes cambrioleurs qui ont voulu diffuser leur méfait en direct…

Periscope, l’application qui permet de diffuser en direct des vidéos, ne cesse de faire parler d’elle. A l’origine du « Aurier-gate » qui fait rage depuis que le joueur du PSG a insulté en direct son entraîneur, elle a cette fois-ci permis à la police de Limoges d’arrêter de jeunes malfrats.

Quatre jeunes se sont en effet filmés en train de pénétrer par effraction dans un gymnase, en pleine nuit. La vidéo aurait pu passer inaperçue, si les oiseaux de nuit d’internet n'avaient pas été de sortie : un internaute repère la scène via Twitter et prévient la police. Si les forces de l’ordre sont arrivées trop tard sur les lieux, l’internaute avait noté le modèle de la voiture des bandits, permettant ainsi leur arrestation et la récupération du « précieux » butin : des ballons, des chaises et un trampoline…  

Le crime parfait a ses limites, et il semble qu’être trendy et créer de l’audience soit parfois plus important que de surveiller ses arrières. A ce rythme-là, les villes n’auront bientôt plus besoin de se poser la question des vidéos de surveillance : les smartphones suffiront à identifier les suspects…

… enfin, pour peu que les applications et autres constructeurs soient coopératifs. Ainsi, Tim Cook a récemment annoncé qu’Apple n’aiderait pas le FBI à contourner une protection sur l’iPhone 5c d’un terroriste à l’origine de la tuerie de San Bernardino en décembre dernier.

Retrouvez la lettre ouverte de Tim Cook

 

source photo

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.