mr robot

Nous sommes 99% à mettre en danger nos entreprises

Le 31 janv. 2018

Question cybersécurité, au boulot, nous sommes tous des boulets !  La preuve avec ces chiffres réunis par Sopra Steria - leader européen de la transformation numérique - qui révèlent nos failles comportementales.

Le résultat est effrayant : 99 % des employés ont effectué au moins une action potentiellement dangereuse pour leur entreprise en 2017.

Question cybersécurité... les collaborateurs multiplient les pratiques à risque

Et ça commence par le mot de passe... ce truc censé nous protéger des intrusions et qu'on utilise sans plus y penser.

Première erreur : on utilise le même partout - en cas de hack c'est donc open bar dans nos données perso et pro.

Seconde erreur : histoire de ne surtout pas l'oublier, on le note bien précautionneusement dans notre ordinateur - ce qui reviendrait à noter notre code de carte bleue bien visible, au dos de celle-ci...

24 %
des collaborateurs réutilisent les mêmes identifiants de connexion au travail et pour leurs comptes personnels
96 %
enregistrent automatiquement leurs mots de passe sur leur ordinateur de travail
42 %
affirment utiliser leur mot de passe personnel pour les applications professionnelles
Autre pratique à risque : le partage de données. Bosser de partout devient courant : depuis son bureau, en déplacement, dans son canapé... Ok, tout cela est bien pratique, et hyper corpo. Mais en matière de cybersécurité, cela élargie encore la zone potentielle d'attaque.
34 %
des employés de bureau accèdent aux données de leur entreprise après avoir quitté les bureaux en 2017 contre 12% en 2015.
Et dans le secteur de l'informatique, c'est encore pire...
49 %
des employés de l'IT se connectent aux données de leur entreprises en dehors des bureaux
Côté salariés, il y aurait donc un énorme travail d'information et de formation à mettre en place pour rectifier les comportements à risque. Pourtant, 63% des organisations ne comptent aucun expert formé à la cybersécurité dans leurs rangs.

Mais, bonne nouvelle, il semble que la prise de conscience soit là : 67% des entreprises prévoient un programme de sensibilisation de leurs collaborateurs à la sécurité IT en 2018. Il est plus que temps. Une étude prédit que les dommages mondiaux de la cybercriminalité atteindront 6 billions de dollars par an d'ici 2021.

Et vous, vous en êtes où ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.