AF1

Monde professionnel : un fossé générationnel

En France, près de 50% des parents s’estiment incapables d’effectuer le travail de leurs enfants.

LinkedIn publie une nouvelle étude mondiale qui analyse la relation entre les salariés et leurs parents.

Les parents saluent la réussite professionnelle de leurs enfants au sein de leur environnement bien qu’ils ne disent pas aux principaux intéressés qu’ils sont fiers d’eux. En dépit de cette méconnaissance apparente, une majorité écrasante de parents en France (72 %) admettent vanter les réussites de leurs enfants auprès des autres. Ils sont toutefois moins communicatifs envers leur progéniture. En effet, plus de la moitié (59%) des parents ne se souviennent pas de la dernière fois où ils ont déclaré à leurs enfants qu'ils étaient fiers d'eux. Près d’un quart seulement (24 %) des parents déplorent le manque d’occasions d'exprimer leur fierté et ils sont 31% à éprouver des difficultés à exprimer leurs sentiments.

Buzzwords, compétences et connaissances de base laissent les parents désorientés. Près de la moitié (48%) des parents sont déconcertés par les mots à la mode, ou buzzwords, et le jargon utilisés par leurs enfants lorsqu’ils évoquent leur travail, tandis que 40 % d’entre eux estiment qu'ils ne disposent pas des compétences et des connaissances dont ils auraient besoin pour pouvoir effectuer ce travail. 12 % des parents avouent ignorer l’intitulé de poste de leurs enfants et l’entreprise pour laquelle ils travaillent.

Les parents sont convaincus que la réussite professionnelle de leurs enfants sera supérieure à la leur. Les parents considèrent également que leurs enfants bénéficient de davantage d’opportunités professionnelles qu’à leur époque. En effet, 48 % des mères jugent que leurs filles seront à même d’aller plus loin dans leur carrière. Enfin, plus de la moitié (44 %) des parents pensent que leurs enfants gagnent davantage que ce qu’ils gagnaient à leur âge, et 24 % estiment que leurs enfants sont promis à une bien plus belle carrière.

Les parents méconnaissent certains des principaux métiers actuels. L’étude a également montré que les parents des méconnaissent certains des principaux métiers actuels en France :

  1. UI Designer (90 %) - Actuaire (90 %) - Data Scientist (90 %) - Social Media Manager (66 %),
  2. Producteur de radio (63 %),
  3. Auditeur (60%),
  4. Assistant personnel (54%),
  5. PR Manager (52%),
  6. Sociologue (49 %),
  7. Secrétaire de rédaction (47 %),
  8. Développeur de logiciels (47 %),
  9. Banquier d’affaires (46 %),
  10. Créateur de mode (43 %).

Comme chaque année, afin de rapprocher les parents et leurs enfants, LinkedIn organise la Journée des Parents au Bureau au cours de laquelle des centaines d’entreprises du monde entier mettent en place une journée portes ouvertes pour les parents de leurs salariés. Cette année, l’événement se déroulera le vendredi 4 novembre, dans 15 pays dont l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, l’Espagne, la France, Hong Kong, l’Irlande, l’Inde, l’Italie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, Singapour, la Suède et les États-Unis. Les entreprises et les salariés du monde entier sont invités à prendre part à cette journée. Pour plus d’informations sur cette journée, rendez-vous sur biyp.linkedin.com ou rejoignez-nous sur Twitter avec #LinkedIn #BIYP.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.