actu_28220_vignette_alaune

Les Youtubeuses plus puissantes que les media féminins

On passerait 1,4 fois plus de temps sur les chaînes des 20 premières Youtubeuses que sur les 20 premiers sites féminins. Une étude Influence4you.

Aujourd’hui les Youtubeuses sont plus puissantes que les grands sites féminins (on passe 1,4 fois plus de temps sur les chaines des 20 premières Youtubeuses que sur les 20 premiers sites féminins)… et ont des audiences beaucoup plus ciblées. Plus aucun responsable de communication ou media planer de marque beauté ne peut passer outre cette révolution média et ne pas inclure un important volet « youtubeuses »  dans ses actions marketing.

Suite à la première étude diffusée par Influence4you,  la révolution silencieuse des Youtubeuses Beauté), il était légitime de se demander: « Est-ce un phénomène ponctuel ou une tendance de fond ? ».  Pour répondre à la question, Influence4you a comparé les chiffres de 2014 avec ceux de 2015. Voici un premier constat:

Si la période retenue (celle de juillet 2015 qui était la dernière à disposition pour ces chiffres de temps) peut impacter un peu le classement entre les sites ou entre les youtubeuses, la tendance est là et se confirme : si l’on prend les 20 premiers sites féminins et les 20 premières chaines de Youtubeuses, les Youtubeuses sont très loin devant en termes de temps passé, plus encore qu’il y a 10 mois. Il y a par exemple 4 chaines de Youtubeuses sur lesquelles on passe plus de temps que le site aufeminin.com (hors Marmiton). D’ailleurs quand on compare le temps entre les 2 périodes, beaucoup de Youtubeuses ont plus que doublé leur audience.

On passe donc beaucoup plus de temps sur les chaines des Youtubeuses que sur les sites féminins… et l’écart est de plus en plus flagrant.

 

En plus d’être plus puissantes que les sites féminins, les Youtubeuses ont des audiences plus ciblées. Part d’audience féminine en visiteurs unique sur les sites féminins.

L’audience des Youtubeuses, est entre 85 et 95% féminine, comme le montre l’exemple d’AllyFantaisies et GeorgiaSecrets :

 

En résumé, l’audience des Youtubeuses apparaît beaucoup plus ciblée et féminine. Pourquoi cet écart ? On visite un site féminin essentiellement de 2 façons : soit parce qu’on le connait et qu’on l’apprécie (c’est l’audience directe qui apporte beaucoup d’audience féminine), soit parce que Google nous y a amené en tapant une requête. Par exemple si l’on tape « restaurant pour demande en mariage » qui est une requête plutôt masculine, Aufeminin ressort sur la première page. Bref, Google a tendance à apporter beaucoup de monde sur les sites féminins et pas seulement des femmes. A l’inverse, lorsque l’on regarde une vidéo d’une Youtubeuse, c’est soit parce que l’on est abonné à sa chaine, soit parce que Youtube va nous proposer des vidéos et chaines similaires à celle que l’on a regardée (une vidéo féminine nous renvoie vers une vidéo féminine) et donc Youtube renvoie du trafic féminin d’une Youtubeuse à l’autre.

A noter que sur le gaming, les Youtubers ont exactement le ratio inverse avec 80 à 90% d’audience masculine. Nous avons un réel clivage sur le sexe entre les Youtubeuses beauté et les Youtubers gaming.

L’audience des Youtubeuses est hyper féminine et l’impact des Youtubeuses sur les femmes est extrêmement important. Maintenant attention, si on regarde en général, cette affirmation est vraie, mais elle doit être analysée sous l’angle de l’âge.

 Le critère d’âge montre un vrai clivage entre les 2 médias
Les sites Internet généralistes féminins (hors sites spécialisés « jeunes » comme Madmoizelle) ont des audiences assez proches de l’âge moyen de la population française (qui était de 41 ans en 2013). L’âge moyen de l’audience des Youtubeuses en revanche est plus jeune (autour de 21 ans).

Comparons par exemple l’audience du site Aufeminin avec le top 10 des Youtubeuses :

Tableau de pourcentage de l’audience selon la tranche d’âge:

Près de 50% de l’audience du site Aufeminin a plus de 45 ans alors que la médiane est autour de 21 ans pour les Youtubeuses.

Ce net clivage est très intéressant pour une marque beauté ou un media planer puisque cela simplifie les décisions en fonction de la cible visée
(> 35 ans vs < 35 ans). Ainsi :

Si le produit s’adresse aux femmes de – 35 ans, le choix se portera nécessairement vers les Youtubeuses
Si le produit s’adresse aux femmes de + 35 ans, mieux vaudra se tourner vers des sites féminins
Si le produit s’adresse à toutes les femmes, il faut travailler sur un plan media qui allie les 2 supports (avec peut-être un poids plus fort sur les Youtubeuses pour 2 raisons: elles sont plus puissantes et elles ont des audiences plus féminines).

 

- Accéder à l'étude dans son intégralité -

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.