actu_26532_vignette_alaune

Les mamies font du street-art

A tous ceux qui pensent que les graffs sont réservés à une certaine tranche de la population, les membres du LATA 65 vous prouvent le contraire : les seniors s'y mettent ! Banksy n'a qu'à bien se tenir...

LATA 65 organise à Lisbonne des workshops pour sensibiliser les seniors à l’art urbain. Via des cours donnés par de véritables street-artistes, ce sont plus de 100 participants qui ont participé à l’embellissement de quartiers délabrés.

Les élèves de ce cours un peu particulier fabriquent eux-mêmes leurs pochoirs et sont invités à créer des tags uniques sur les murs de la ville.

A l’origine de cette initiative, une belle croyance : c’est en communiquant et en partageant les passions que l'on peut combler les écarts entre les générations, et surtout lutter contre les préjugés et l’exclusion des personnes âgées. 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.