bannière 2
bannière 2
premium1
dan

Les hommes prêts à tout pour être populaires sur les réseaux

Le 16 janv. 2017

Mensonges, rumeurs et petites tenues pour gagner en popularité : la course au like n’a pas de limite !

Sur les réseaux sociaux, mentir ou se dénuder pour plaire

Les équipes de Kapersky Lab nous apprennent ainsi qu’un internaute sur dix déforme la réalité sur les réseaux sociaux afin de booster ses publications. Cela peut revenir à mentir sur le lieu où l’on se trouve où une activité pratiquée. Les hommes sont les plus concernés (14%), laissant penser qu’ils se servent des plateformes sociales plutôt pour se mettre en valeur que pour représenter un portrait « réaliste » d’eux-mêmes.

Autre tendance, une nouvelle fois plus portée par les hommes : celle de dévoiler sa vie privée. 9% des utilisateurs masculins seraient prêts à publier une photo d’eux-mêmes dénudés, contre 5% des utilisatrices.

13 %

Plus inquiétant : 13% des hommes postent des photos de leurs partenaires en tenues légères.

Les hommes plus concernés que les femmes par l’image qu’ils renvoient

Ils sont ainsi 24% à craindre que, si peu de visiteurs aiment leurs publications, leurs amis penseront qu’ils ne sont pas « populaires » (contre 17% des femmes).

29 %

29% des hommes s’avouent affectés si une personne qu’ils apprécient n’indique pas aimer ce qu’ils partagent.

Pour atteindre cette popularité virtuelle, les hommes sont prêts à aller plus loin que les femmes, y compris à partager des informations ou photos sur leurs proches dans des situations compromettantes. Ils sont 15% à avouer qu’ils pourraient poster des photos de leurs amis en état d’ébriété (contre 8% des femmes), 12% d’eux-mêmes en tenue légère, et 9% à s’exposer dans leur plus simple appareil (contre à peine 5% des femmes).

Pour Evgney Chereshnev, responsable des réseaux sociaux chez Kapersky Lab, cette quête de reconnaissance sociale brouille les frontières entre public et privé. Or, 58% des utilisateurs se sentent mal à l’aise et affectés lorsque leurs amis publient des photos d’eux sans leur accord…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour