habillage
premium1
premium1
pub theatre

La publicité s’invite dans les théâtres parisiens

Le 21 sept. 2017

17 théâtres privés dont 12 à Paris s’apprêtent à diffuser des spots de pub et des bandes annonces. Vous reprendrez bien un peu de pub après votre monologue !

Jusque-là plutôt préservées, certaines salles de théâtre adopteront d’ici quelques mois un modèle publicitaire relativement proche de celui des salles de cinéma. En novembre prochain, Molière devrait en effet se retourner dans sa tombe puisqu’un mixe d’annonces de quatre minutes sera diffusé dans une petite vingtaine de théâtres en France, et en majeure partie à Paris.
Au menu : deux minutes de publicité traditionnelle et deux minutes de promotion des spectacles en début de chaque représentation, l’idée étant « de ne pas gêner le spectateur, tout en lui offrant de quoi patienter. », explique Alexandre Vernier, Directeur général de ODW Régie, l’agence à l’origine du projet.

Pas question en revanche de promouvoir des produits de grande consommation : « Le théâtre est un lieu prestigieux, et nous proposerons uniquement des annonces nationales plutôt haut de gamme : voitures, bijou, parfumerie… », poursuit-il. Une façon d’alpaguer un public « urbain, aisé, attentif et disponible avec un fort taux de mémorisation. ».

Pour l’instant, une majorité de théâtres privés proposant des spectacles humoristiques ont déjà mordu à l’hameçon, à l’instar du Palais des Glaces, de L’Apollo, du Gymnase ou encore de la Comédie Bastille et Saint-Martin. Un certain nombre de théâtres municipaux sont cependant aussi en négociation, selon OWD Régie. L’offre répond en effet à certaines problématiques rencontrées par les théâtres français, à commencer par la baisse de leurs financements publics et leurs difficultés à promouvoir l’intégralité de leurs pièces, malgré la force de frappe des réseaux sociaux.
Certains théâtres lui ont en revanche tourné le dos et pointent du doigt l’omniprésence de la publicité et le fait qu’elle risque d’agresser les spectateurs, normalement habitués à une ambiance calme, feutrée et conviviale.

Deux poids deux mesures donc, mais un projet acté qui devrait ouvrir la voie à de nouvelles opportunités publicitaires.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.