actu_28695_vignette_alaune

L'ADN pleure

Le 15 nov. 2015

Dans l’immense chagrin qui bouleverse la France, aujourd’hui, simplement, nous pleurons. On n’a pas envie d’ajouter de mots aux maux mais la minute de silence qu’on marquera à midi n’y suffira pas non plus.

C’est vrai, L’ADN ne se mêle pas de politique. Et nous n’avons pas une ligne à ajouter sur le déroulement des faits ou sur leur analyse.

Pourtant, nous croyons fermement qu’il n’y a pas d’un côté nos curiosités de professionnels, et de l’autre nos préoccupations de citoyens.

Tout est évidemment intimement relié – et ce triste lundi, alors que certains d’entre nous devront faire sans l’un d’entre eux, nous le prouve douloureusement.

Nous croyons que le temps présent nous appartient – que nous en sommes les acteurs et les auteurs aussi – et que c’est à nous de lui donner tout son sens.

Nous voulons croire que notre génération saura vivre et défendre les valeurs de liberté, et de tolérance autant, mieux peut être, que les générations qui les ont précédés.

C’est à nous de le décider. C’est à nous de le mettre en œuvre.

 

Inventons le monde dans lequel nous voulons vivre.

Et parmi toutes les questions qui nous animent ici, c’est sans doute celle à laquelle nous souhaitons penser aujourd’hui.

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.