millennials

GenZ : 61% privilégient la QVT au salaire

Yatedo a dressé une infographie confrontant les modes de recrutement par génération.

Les nouvelles générations bouleverseraient-elles les modes de recrutement ? En imposant leurs usages et critères, les plus jeunes pourraient bien changer la donne sur le marché du travail.

Un projet plutôt qu’un poste

Là où la génération Y recherche une stabilité financière, la génération Z privilégie la qualité de vie. On retrouve la quête de « sens » pour ces deux types de travailleurs, notamment à travers la notion de « projet » plutôt que de poste.

Si la GenY est très orientée sur l’esprit d’équipe et le partage des tâches, la GenZ sollicite surtout une entreprise transparente, éthique, et internationale.

De la personnalité plutôt que des diplômes

Si les entreprises ont  tendance à se focaliser sur des critères objectifs pour recruter un candidat (diplômes, compétences techniques, expérience…), la donne pourrait bien changer :
52 %
Aujourd’hui, 52% des DRH accordent autant d’importance (ou plus) aux softs skills qu’aux hard skills.
Plus de subjectivité, donc, avec des critères qui varient de l’autonomie à la passion, en passant par la créativité et la force de proposition.

Un recrutement mobile plutôt que passif

Les réseaux traditionnels (annonces, salaires, avantages, cooptation) pourraient bien laisser place à plus d’agilité, digital oblige. Avec le développement des marques employeur, les recruteurs n’hésitent pas à utiliser ambassadeurs et collaborateurs pour promouvoir l’image d’une entreprise, quels que soient les supports.
51 %
D’ici 2018, le recrutement sur mobile représentera 51% du trafic mondial.
infographie recrutement
Les attentes des talents changent, et ainsi que celles des recruteurs. Le recrutement 2.0 est en marche : applis dédiés, logiciels prédictifs et intelligence artificielle font désormais partie intégrante des procédés pour embaucher.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. Seb dit :

    Bonjour.

    Très intéréssant mais il y a une petite coquille dans la première image : finacière en financière et ce serai parfait 😉

    Cdt

  2. Seb dit :

    Bonjour.

    Très intéréssant mais il y a une petite coquille dans la première image : finacière en financière et ce serai parfait 😉

    Cdt

  3. […] de lancer des initiatives à ce sujet. Les jeunes générations parlant de bien-être au travail avant de parler salaire, de plus en plus d’entreprises ont fait le choix de se tourner vers le sport. Une solution qui […]

  4. […] Et les plus jeunes privilégient la qualité de vie au travail […]

  5. […] Et les plus jeunes privilégient la qualité de vie au travail […]

  6. […] Lors de la recherche du premier emploi, le critère n°1 des jeunes reste le salaire. Pour 31% d’entre eux, la recherche de sens ne vient qu’après avoir trouvé une stabilité finan…. […]

  7. […] trouvent l’entreprise verticale, compliquée et peu orientée résultat Et ils le disent! Et les plus jeunes privilégient la qualité de vie au travail Ce qui a un impact sur le recrutement. Mais finalement, c’est l’ensemble de la […]

  8. […] Les milléniums trouvent l’entreprise verticale, compliquée et peu orientée résultat Et ils le disent!  Et les plus jeunes privilégient la qualité de vie au travail   […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.