actu_32303_vignette

Des vêtements de sport pour musulmanes

Le 14 juin 2016

La mode s’adapte à la religion : de nombreuses marques sortent des collections dédiées. Cette fois-ci, c’est la startup Veil qui présente sa vision d'une nouvelle forme de sportswear.

Le constat de départ de la startup Veil, c’est que de nombreuses femmes musulmanes ont du mal à trouver des vêtements appropriés pour faire du sport. Pas assez couvrants, trop moulants… Ils ne répondent pas aux critères de pudeur qu’elles recherchent, forçant certaines à choisir leurs tenues chez les hommes.

C’est pourquoi les équipes ont décidé de lancer une collection de sportswear aux antipodes de ce qui est proposé par la majorité des marques actuelles. « L’industrie de la mode change, et les vêtements moulants qui couvrent le moins de peau possible deviennent la nouvelle norme », explique la startup sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Avec cette collecte, les vêtements proposés par Veil répondront à deux critères majeurs : la fonctionnalité et le confort. « En nous concentrons sur trois facteurs – la pudeur, la fonctionnalité et le style – nous sommes capables de créer des vêtements qui vous assurent un confort optimal pendant vos exercices, tout en restant couverte ».

Ce n’est pas la première fois que les marques surfent sur le business de la mode islamique. Récemment, c’est Mango qui lançait sa collection spéciale pour le Ramadan, tandis que l’année dernière H&M montrait un mannequin voilé dans son spot de sensibilisation au recyclage. Côté luxe, Dolce & Gabbana a lancé en début d’année sa ligne de hijabs. Des initiatives qui ont de quoi réjouir les principales intéressées, mais qui ne manquent pas de faire débat… Elisabeth Badinter a notamment appelé au boycott de ces marques, dans une interview accordée au Monde.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.