premium 1
premium 1 mobile
OUISHARE BARCELONE

Catalogne en crise ? OuiShare repense la société

Le 2 nov. 2017

La société en mode beta. C’est le thème choisit par le OuiShare Fest Barcelona pour son édition 2017. Il ne pouvait pas tomber plus juste. (code promo en fin d’article)

Du 15 au 17 novembre se tiendra le OuiShare Fest Barcelona. Albert Canigueral, est innovation strategist fondateur de Consumocolaborativo.com et connector pour OuiShare à Barcelone. Il a accepté de répondre à nos questions en pleine crise catalane que certains voient comme une opportunité pour créer un nouveau modèle de société.

Pouvez-vous nous dire un mot sur le thème de cette année « la société en mode beta » ?
Albert Cañigueral : Chaque année nous plaçons le OuiShare Fest sous un thème. La première année nous avions choisi « la transformation collaborative », la seconde année nous étions sur « déconstruire, combiner, réinventer » et, cette année, l’équipe a choisi « la société en mode beta ». Nous voulons mettre l’accent sur les impacts sociétaux apportés par cette révolution digitale autour de 4 sous-thèmes :
  1. Le futur du travail avec des sujets comme les modèles d’entreprise décentralisés, les réseaux collaboratifs, la plateformisation de l’économie…
  2. Le futur de l’éducation pour discuter et créer les modèles d’éducation alternatifs capables de répondre à des métiers qui n'auront plus grand chose à voir avec ceux que nous connaissons actuellement.
  3. La société en transition. Ici, nous nous attarderons sur la bonne façon de conduire la transition dans une société à cheval entre deux mondes : l’un qui souffre, que nous pourrions résumer au capitalisme industriel, et un fourmillement de nouvelles idées, de nouvelles façons de faire, notamment autour du collaboratif, mais qui ne jouissent pas de la même attractivité. C'est par exemple le cas de la blockchain.
  4. La vie consciente. Cette thématique plus proche du développement personnel questionnera la gestion de ces transitions à l'échelle individuelle. Nous constatons que ces mutations peuvent être difficiles, et sont parfois vécues comme violentes sur le plan humain, nous avons donc voulu intégrer des ateliers sur la gestion du stress ou des conflits pour aider les personnes à mieux aborder ces changements.
Quels intervenants faites-vous venir cette année pour adresser ces thématiques variés ?
A.C. : Comme chaque année, nous avons à cœur de mêler les sphères : de l’entreprise au politique en passant par le spirituel, nous nous inspirons de différents mondes pour questionner et mener cette transition.

C'est ainsi que Jordi Serra, prospectiviste, directeur de la recherche au Centre for Postnormal Policy & Futures Studies ouvrira le festival pour dresser un état des lieux de nos sociétés et envisager les futurs possibles. German Doin, auteur du documentaire La Educacion Prohibida (l’éducation interdite) et fondateur du réseau REEVO qui recense et accompagne toutes les personnes qui travaillent à la mise en place de modes d’éducation alternatifs, sera également présent. Sur le plan politique Antonio Gutierréz Rubí, conseiller en communication politique spécialiste sur les questions de transitions et les changements de modèles de gouvernance sera présent, tout comme Álvaro Porro en charge de l’économie sociale et solidaire pour la ville de Barcelone. D’un point de vue design, Simone Cicero, créateur de la méthode « platform design toolkit » qui permet d’accompagner les entreprises dans leur transition vers des plateformes présentera sa méthode avec Ron Kersic le Chief Technology Officer d’ING et animera des ateliers pratiques. Sur le plan spirituel, Swami Jyothirmayah, guru du yoga et de la méditation, directeur de The Art Of Living, une ONG spécialisée dans le management du stress et les services d’entraides sera également présent... Le plus simple est de se rendre sur notre page pour se rendre compte de la variété des profils !

Cette édition tombe en pleine crise catalane, comment la percevez-vous ?
A.C. : De façon évidente il y a une ambiance sociale un peu particulière mais cela fait parfaitement écho au Ouishare Fest. Tout ce qui se passe actuellement en Catalogne prouve que nous sommes dans une période de changements, avec toutes les tensions que cela amène. Une période conflictuelle, complexe, caractérisée par le chaos, l’instabilité et les contradictions, mais qui est également propice à l’invention de nouveaux modèles, de nouvelles solutions.

Nous nous sentons également proches du débat sur l’indépendance qui émane de l’actualité, mais à l’échelle de l’individu, des groupes, ou des communautés, pas à l’échelle nationale. Si nous regagnons de l’indépendance au niveau individuel ou de petits groupes, nous pouvons (re)gagner en autonomie dans les transports, dans notre alimentation, dans notre énergie… Une idée forte que nous défendons.

Le OuiShare Fest Barcelona se tiendra du 15 au 17 novembre prochain.

Pour bénéficier d’une réduction de 15%, rentrez le code promotionnel : 15_2017_Fest_bcn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.