habillage
premium1
premium1
Musique : YouTube veut devenir « la principale source de revenus » des artistes
© Le groupe de Kpop BLACKPINK a tenu un concert live virtuel sur YouTube le 31 janvier dernier.

Musique : YouTube veut devenir « la principale source de revenus » des artistes

Le 4 juin 2021

La plateforme vidéo de Google a versé 4 milliards de dollars à l'industrie musicale sur les douze derniers mois. Discrète par rapport aux poids lourds Apple Music et Spotify, elle entend se tailler une place de choix dans le secteur du streaming musical. 

Séduire les artistes au même titre que les mélomanes et les annonceurs, c’est l’ambition discrète, mais déterminée, de YouTube. Face à Spotify, Deezer et Apple Music ? Même pas peur. 

« En tant que plateforme audiovisuelle, notre objectif est de devenir la principale source de revenus de l'industrie musicale et d'aider les artistes du monde entier à se bâtir une carrière en faisant de la musique », annonçait Lyor Cohen, responsable musical monde de la plateforme, le 2 juin 2021. « Et nous sommes idéalement placés pour atteindre cet objectif. »

4 milliards de dollars versés à l’industrie ces 12 derniers mois

Chiffres à l’appui (mais sans point de comparaison avec les années précédentes), la plateforme vidéo de Google annonce avoir versé 4 milliards de dollars aux musiciens, auteurs-compositeurs et titulaires de droits ces douze derniers mois. 

« Les vidéos propulsées par les fans ont toujours prospéré sur YouTube, aidant les artistes à élargir leur audience et à promouvoir des morceaux à travers le monde », note Lyor Cohen. Sur ces 4 milliards, plus de 30% proviennent en effet d’utilisateurs qui intègrent, dans leurs contenus, les morceaux de ces artistes.

Le dirigeant en a également profité pour rappeler que YouTube avait enregistré plus de membres payants au premier trimestre 2021 que dans tout autre trimestre depuis son lancement -  ses deux offres confondues, YouTube Premium, qui permet de profiter de la plateforme sans publicité, et YouTube Music Premium qui permet d’écouter de la musique sans interruption, même hors connexion.

Miser sur le contenu musical premium

La plateforme, qui enregistre chaque mois plus de 2 milliards d'utilisateurs consommant des vidéos musicales, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En plus des contenus générés par les utilisateurs, YouTube met le cap sur la musique premium pour trouver de nouvelles sources de revenus, une stratégie qui ne manquera pas d’intéresser les artistes.

« Nous continuons d'innover avec des produits destinés aux fans tels que les produits dérivés, les abonnements, les offres numériques payantes et les événements virtuels avec billetterie », poursuit Lyor Cohen. Le 31 janvier, le concert virtuel du groupe de K-pop BLACKPINK avait par exemple permis à ses membres de gagner 2,7 millions de nouveaux abonnés. L’événement proposait deux tarifs aux fans : 30$ pour voir le concert et 40$ pour accéder aux coulisses.  

Du côté des leaders du secteur, la bataille se livre aussi en premium, mais se joue davantage sur la forme que sur le fond. Tandis que Spotify prévoit de lancer une nouvelle offre de streaming en qualité CD pour ses abonnés payants, Apple Music doit lancer son offre Hi-Fi (formats audio sans perte, rendus sonores spatialisés…) pour tous ses abonnés, le tout sans frais supplémentaires.

Margaux Dussert - Le 4 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.