habillage
premium1
premium1
WD

WatchDogs prédit votre futur avec vos datas

Le 14 nov. 2016

Derrière chacun de nos clics, nous laissons des traces numériques. WatchDogs nous en révèle l’ampleur.

Le jeu d’Ubisoft met en scène l’histoire d’Aiden Pearce (incarné par le joueur), un hacker de talent dont le passé violent et criminel causa la perte de ses proches. Assoiffé de vengeance, il traque les responsables. Aiden Pearce est aidé de son smartphone, capable de surveiller et de hacker tout ce qui l’entoure, notamment le ctOS, le système de surveillance de la ville de Chicago. Il peut ainsi accéder aux caméras de surveillance, télécharger des informations confidentielles sur ses cibles, contrôler les feux de signalisation pour provoquer des accidents…

Une véritable immersion dans la big data et les systèmes de surveillance inhérents qu’Ubisoft a souhaité mettre en exergue dans la réalité. A l’occasion de la sortie imminente de WatchDogs2, l’éditeur lance une véritable expérience interactive qui détermine les profils prédictifs des utilisateurs basés sur leur empreinte numérique et les invite même à manipuler ces données...

Vous pensez plus au moins contrôler vos données confidentielles ? Big Brother sait tout de vous : réseaux sociaux, données publiques, profil, préférences, données de santé… Il ne perd pas une donnée, si vous pensez n’en avoir jamais livré aucune… Chaque jour, nous créons 2,5 milliards de gigabytes de données. De notre dernier achat en ligne jusqu’à notre moindre like sur Facebook. Aujourd’hui, la frontière entre le réel et le virtuel est très fine : le site dédié à l’expérience, Predictive World, nous permet d’en prendre pleinement conscience. Il détermine les profils prédictifs de ses utilisateurs sur la base de leur empreinte numérique, leurs informations publiques et leurs likes Facebook. Predictive World a été développé par l'agence Sid Lee en collaboration avec le Centre de Psychométrie de l’Université de Cambridge et s’appuie sur plus de 6 milliards de données collectées dans 250 pays.

Watch Dogs 2 - Trailer Predictive World

Aujourd’hui la plupart des recruteurs scrutent nos réseaux sociaux avant même de regarder nos CV. Lorsque nous demandons un prêt à notre banquier, son acceptation est évaluée en fonction de nos données de santé privées. Dans certaines villes américaines, la police interpelle des individus sur la base d’algorithmes pouvant prédire leur potentiel criminel à partir de données factuelles : âge, ethnie, sexe, milieu social.

Au cours de l’expérience, l’internaute pourra jouer et manipuler les dizaines de données qui le caractérisent et d’en mesurer l’impact : comment sa localisation, son âge, son genre, sa taille, son profil psychologique, social, sa consommation d’alcool, de cigarettes modifieront les prédictions liées à son espérance de vie, ses risques de mourir d’un accident de la route, les chances de se marier ou même son style de danse.

« Une expérience qui rend tangible le rapport entre notre sexe et notre salaire, entre notre risque d'être victime d’un homicide et notre ville ou pays de résidence. Mais aussi qui nous fait prendre conscience que des données a priori décorrélées comme notre taille peuvent avoir une incidence directe sur l’estimation de nos revenus. Ou que notre niveau de stress - à travers l’évaluation de notre profil psychologique - détermine largement notre espérance de vie. », précise l'agence.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.