habillage
premium1
premium1
guerre-min

Un spot sensoriel pour expliquer le souvenir traumatique de la guerre

Le 12 avr. 2017

Du cri strident d’une alarme au réveil, aux déflagrations d’un feu d’artifice, tout est susceptible de rappeler l’horreur de la guerre aux vétérans. Une campagne de La Fondation David Lynch sensibilise à ces sons du quotidien qui font écho aux troubles post-traumatiques des soldats.

Et si chaque bruit, chaque image, chaque geste de votre entourage vous ramenaient sur le champ de bataille ? Pour les proches des vétérans, difficile d’identifier et de comprendre ces ces souffrances et ces réminiscences obsessionnelles. Pour les sensibiliser aux troubles du stress post-traumatique (PTSD), La Fondation David Lynch, accompagnée par l’agence Hérézie Paris, dévoile « Sound of Trauma », un film abrupte et sensoriel où les sons familiers de notre routine ne sont pas nécessairement perçus de la même manière chez tout le monde…

David Lynch Foundation - Sounds of Trauma

Yan Dal Santo, réalisateur du film, a effectué un long travail de sound design et accorde une grande place à l’empathie, à la subjectivité et aux différents prismes à travers lesquels chacun perçoit sa réalité. Des valeurs que souhaitaient véhiculer La Fondation David Lynch.

Fondé en 2005 par le réalisateur, l’organisme enseigne aujourd’hui la technique de Méditation Transcendantale aux victimes de stress post-traumatique dans une trentaine de pays, des détenus, aux femmes battues jusqu’aux vétérans de guerre.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.