habillage
premium 1
premium1
actu_21048_vignette

Un pantalon en spray

Le 1 avr. 2014

Pour dénoncer les écoles qui interdisent le port du pantalon de yoga, Lululemon a mis sur pied une opération de promotion totalement délirante. Le tout tient dans un spray…malgré quelques zones d'ombre.

Aux Etats-Unis, de nombreux collèges et lycées interdisent à leurs élèves de porter des pantalons de yoga, sous prétexte que le vêtement moule trop leurs parties intimes. Une posture que Lululemon a décidé de tourner en dérision.

 

La société, spécialisée dans les vêtements techniques athlétiques pour le yoga, la course et l'entraînement, entre autres, s’est adjoint les services du présentateur et humoriste Jimmy Kimmel. Ensemble, ils ont imaginé un spray qui, en un simple pschhiiiit, restitue la texture d’un pantalon de yoga sur la peau. Un produit révolutionnaire qui laisse néanmoins quelques zones d’ombres à la surface et particulièrement aux endroits sensibles… Des parts d’ombres que Lululemon a mis en scène dans un film faussement publicitaire, diffusé jeudi dernier dans le Jimmy Kimmel Live : le résultat hilarant est arrivé à point nommé, seulement quelques jours avant le traditionnel poisson d’avril.

 

«Lululemon Pledge, parce que les meilleurs pantalons ne sont pas de pantalon du tout », précise l’annonce. « Conçu pour sa flexibilité et sa légèreté, notre dernière innovation, le ‘Spray-on Yoga Pants’, vous accompagnera dans votre quotidien, sans fioritures. Aéré, sans points de couture, le modèle offre un confort à toute épreuve que vous vous rendiez en classe ou au café ».

 

Dans ses annonces, diffusées sur les comptes Facebook et Twitter, Lululemon promet l’équivalent de 1.200 pantalons de yoga par spray. Une manière pour la marque de conjurer l’affaire 2013. Cette année-là, Lululemon avait dû retirer, 17% de ses pantalons de yoga en magasin : le tissu utilisé pour les fabriquer était trop «révélateur», les clientes s’étaient alors plaintes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.