premium1
premium1
actu_23146_vignette

The BBC impossible Orchestre

Le 8 oct. 2014

Dieu seul sait que rien n’est impossible dans le nouveau spot de la BBC. Même de créer un orchestre rassemblant sur une même chanson, Pharell Williams et les One Direction, ainsi qu'une multitude d’artistes aux genres différents.

Lorsque la BBC célèbre la musique et sa nouveauté de programmes avec l’aide de l’agence Karmarama and Redbee Media, elle n’y va pas de corde morte. Pour promouvoir l’évolution de ses contenus, ses nouveaux partenariats avec Youtube, Spotify et Deezer et surtout les initiatives engagées depuis 30 ans pour soutenir musiques alternatives et innovantes, la radio anglaise de musique en ligne et sur les ondes, réinteprète God Only Knows.

Et pour reprendre la célèbre chanson des Beach Boys, la BBC a tout rassemblé dans un même orchestre. Toutes les chaînes assurent la diffusion multicanal du clip, de BBC One à BBC Radio 6 Music, BBC Iplayer à BBC Radio Cornwall ou encore BBC Concert Orchestra et BBC TV, of course.

Mais le plus important arrive : plus d’une vingtaine d’artistes aux nationalités et genres musicaux différents ont prêté leur voix et leur prestance pour réaliser ce clip. C’est évidemment le brillant Pharell Williams qui inaugure le lever de rideau et lance les premières notes « I may not always love you ». S’ensuit une multitude de visages qu’on ne présente plus et d’autres un peu moins connus. Ainsi, se côtoient dans la même salle du grandiose Alexandra Palace de Londres, Sir Elton John, Kylie Minogue, Stevie Wonder, Chris Martin, Jake Bugg, Lorde Jamie Cullum mais aussi, les One Direction, Emeli Sandé, les musiciens de musique classique Alison Balsom, Martin James Bartlett et Danielle de Niese, un chanteur sénégalais Baaba Maal et bien d’autres encore.

Une multitude de profils pour souligner la diversité et surtout l’ouverture de choix de BBC. Et le décor virtuel, réalisé par François Rousselet en collaboration avec l’agence Mill et grâce à des effets spéciaux 2D et 3D, un kaléidoscope de papillons et une jungle exotique rappelant l’album des Beach Boys, tous ces merveilleux effets oniriques font briller cette sélectivité d’artistes. Un clip qui confirme le caractère passionné pour la musique de la BBC, cette chaîne qui se positionne comme étant bien plus qu’une chaîne.

Et l’incroyable ne s’arrête pas là. En plus d’asseoir sa notoriété, déjà bien établie, la BBC Music commercialise ce single pour soutenir la BBC Children in Need, son association qui récompense les organisations venant en aide aux enfants démunis et défavorisés du Royaume-Uni. L'argent récolté lui sera reversé.

Une initiative d’envergure que l’on n’avait pas vue depuis la chanson We are the World de USA for Africa contre la famine en Ethiopie en 1985, reprise pour le tremblement de terre en Haïti en 2010 avec We Are The World 25 for Haïti.

 


L'ADN - Le 8 oct. 2014
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.